Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles
RDC

Lamuka devient une plateforme politique


De gauche à droite : Martin Fayulu, Antipas Mbusa, Adolphe Muzito, Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi et Freddy Matungulu, lors d'une rencontre de la coalition Lamuka à Bruxelles, Belgique, le 26 avril 2019. (Twitter/Lamuka International)

La coalition électorale Lamuka est désormais une plateforme politique ont indiqué ses six leaders au terme d’une réunion de deux jours à Bruxelles.

Moïse Katumbi, Freddy Matungulu, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Antipas Mbusa et Martin Fayulu ont confimé lors d’une conférence de presse la signature d'une charte consacrant la conversion de la plateforme.

Ils ont souligné leur unité et indiqué avoir mis en place une présidence tournante tous les trois mois.

"Je suis constant. Je soutiens le combat de la coalition," a rappelé M. Katumbi.

"Je ne suis pas l'opposant de Félix Tshisekedi" a indiqué Martin Fayulu. "Félix Tshisekedi n’a pas été élu par le peuple congolais. Nous ne pouvons pas trahir le peuple. Nous sommes au parlement parce que nous avons décidé de ne pas abandonner ce peuple et de ne pas abandonner les institutions. Je suis le président élu. Dans la convention que nous avons signée, nous disons que nous allons défendre notre Constitution parce que nous savons qu’il y a des gens qui veulent la changer en leur faveur. Nous allons mobiliser le peuple congolais et nous allons continuer le combat" a poursuivi M. Fayulu.

Jean-Pierre Bemba a lui répondu à une question concernant le futur candidat de la coalition à la prochaine présidentielle de 2023 : tout sera dicté par l’évolution de la situation a-t-il affirmé.

Les six leaders ont dit soutenir le meeting populaire que compte tenir Martin Fayulu dimanche à son retour à Kinshasa.

XS
SM
MD
LG