Liens d'accessibilité

CAN 2017 : le gardien de la Tunisie Mathlouthi incertain contre le Zimbabwe lundi


Le gardien de but tunisien Mathlouthi Ayem se couche pour capter une balle lors d’un match de la CAN au stade de l’Amitié, Libreville, Gabon, 27 janvier 2012.

Le gardien tunisien Ayem Mathlouthi est incertain pour le dernier match de poule contre le Zimbabwe lundi à Libreville, a déclaré samedi le sélectionneur Henri Kasperczak.

"Le gardien de buts Mathlouthi est blessé actuellement. Nous essayons de le rétablir. On ne peut pas dire à 100% qu'il va jouer", a déclaré Kasperczak en conférence de presse à deux jours d'un match décisif après une défaite (2-0) contre le Sénégal et une victoire (2-1) contre l'Algérie.

"On a réagi de la meilleure manière", s'est félicité le coach franco-polonais, qui va défier une équipe du Zimbabwe bien moins connue que les Algériens. "On n'a pas beaucoup d'informations sur les joueurs du Zimbabwe", a-t-il affirmé.

"Evidemment, jouer après une défaite c'est difficile", a pour sa part déclaré son homologue du Zimbabwe Callisto Pasuwa, dont l'équipe a fait les frais de la grande forme du Sénégal (2-0) après un match nul contre l'Algérie (2-2). "Nous avons parlé aux joueurs. Restons positifs".

Avec AFP

XS
SM
MD
LG