Liens d'accessibilité

Le président Trump demande au Sénat d'adopter la réforme de la santé


Le président Donald Trump et sa fille Ivanka Trump devant la Maison Blanche, Washington, 13 juin 2017.

Le président américain Donald Trump a demandé vendredi à sa majorité au Sénat d'adopter la réforme républicaine du système de santé promise depuis tant d'années, alors que des dissensions internes menacent de la faire échouer.

"Après toutes ces années de souffrances sous Obamacare, les sénateurs républicains doivent tenir leur promesse!" a écrit Donald Trump dans une série de quatre tweets depuis Paris, où il assistait au défilé du 14 juillet à l'invitation du président français Emmanuel Macron.

Le plan républicain d'abrogation partielle de la loi démocrate de 2010 ne tient qu'à un fil au Sénat, où deux républicains ont déjà annoncé qu'ils voteraient non la semaine prochaine quand le texte sera soumis au vote.

On ignorait à ce stade si le nombre de défections serait fatal. La majorité républicain compte 52 sénateurs sur 100.

Les débats doivent commencer mardi ou mercredi dans l'hémicycle du Sénat par un vote de procédure qui sera crucial.

La réforme républicaine vise à abroger un certain nombre d'éléments d'Obamacare, comme l'obligation individuelle de s'assurer, tout en en conservant ou réformant de nombreux autres, notamment des aides aux ménages modestes.

Un groupe d'élus républicains modérés s'y oppose toutefois en raison du nombre d'Américains qui perdraient leur couverture maladie, probablement plusieurs millions, tandis que des conservateurs regrettent que la réforme n'abroge pas totalement Obamacare.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG