Liens d'accessibilité

Pour un ministre britannique, Donald Trump a eu "tort" de quitter l'accord de Paris

  • VOA Afrique

Le ministre de l'environnement Michael Gove à Londres, le 13 juin 2017.

Le président Donald Trump a eu "tort" de sortir les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, a déclaré mardi le nouveau ministre britannique de l'Environnement, Michael Gove.

"Je crois qu'il a tort. Je crois que nous avons besoin d'une coopération internationale pour répondre au changement climatique", a déclaré M. Gove sur la chaîne ITV.

"Et je crois que l'accord de Paris (...) est un pas un avant significatif" dans cette direction, a ajouté le ministre, nommé dimanche au sein du nouveau gouvernement conservateur de la Première ministre Theresa, après les législatives de jeudi.

M. Trump avait annoncé début juin sa décision de quitter l'accord de Paris, suscitant une immense déception parmi les 194 autres pays signataires de ce texte historique.

"L'accord de Paris minerait notre économie, paralyserait nos salariés, affaiblirait notre souveraineté, imposerait des risques juridiques inacceptables et nous placerait dans une position désavantageuse permanente face aux autres pays du monde", avait-il déclaré.

La Première ministre britannique Theresa May avait dans la foulée exprimé sa "déception" au président américain, en soulignant que l'accord de Paris protégeait "la prospérité et la sécurité des générations futures, tout en assurant l'accessibilité de l'énergie pour nos citoyens et nos entreprises".

Les Etats-Unis sont le deuxième émetteur mondial de gaz à effet de serre, derrière la Chine.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG