Liens d'accessibilité

L'Inde pour le respect de l'accord de Paris sur le climat

  • VOA Afrique

Le ministre de l’Environnement Harsh Vardhan, au centre, à New Delhi, le 20 mars 2014

L'Inde reste engagée dans l'accord de Paris sur le climat, a déclaré à New Delhi le ministre de l'Environnement Harsh Vardhan, au lendemain de l'annonce du retrait des Etats-Unis de cet accord par le président Donald Trump.

"En ce qui concerne l'accord de Paris (...), notre gouvernement reste engagé, quelle que soit la position d'autres, n'importe où dans le monde", a dit Harsh Vardhan à des journalistes.

En visite en Russie, le Premier ministre indien Narendra Modi a réitéré vendredi l'engagement de son pays à réduire ses émissions polluantes. "Paris ou pas Paris, notre conviction et nos traditions disent que nous ne pouvons pas priver de droits nos générations futures", a dit M. Modi, qui se trouvait aux cotés du président russe Vladimir Poutine au Forum économique de Saint-Petersbourg.

Le Premier ministre indien a cependant refusé de commenter directement la décision du président Trump d'abandonner cet accord.

L'Inde, qui compte pour 4,1 pour cent des émissions de pollution au niveau mondial mais est le troisième principal émetteur de carbone dans le tiers-monde, n'a pas donné son accord pour une réduction pure et simple de ses émissions.

Le gouvernement indien dit qu'il va augmenter son recours aux énergies vertes, et s'est contenté d'indiquer que le pays réduirait la vitesse de progression de ses émissions polluantes.

L'Inde a longuement insisté sur le fait qu'elle avait besoin de continuer à brûler de grosses quantités de charbon bon marché pour faire face aux nombreuses coupures d'électricité, et pouvoir en fournir à des millions de ses habitants qui en sont encore privés.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG