Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Niger

Urgence pour les sinistrés des inondations à Diffa

Une maison effondrée après les inondations à Diffa, le 18 octobre 2019. (Facebook/Ibrahim Bana)

Plus de 45 000 personnes ont besoin d'une assistance urgente dans la région de Diffa dans l'Est du pays. Elles sont victimes des inondations causées par les eaux de la rivière Komadougou qui a connue une crue exceptionnelle cette année.

Le nouveau bilan a été annoncé par le ministre de la Santé publique qui procédait à l'ouverture d'un atelier de planification humanitaire pour l'année 2020.

"On compte, à la date du 20 octobre, 7998 ménages sinistrés soit 45 594 personnes touchées", selon Idi Illiassou Mainassara​.

"C'est pourquoi je lance, au nom du gouvernement, un vibrant appel à la communauté internationale pour venir en aide à nos vaillantes populations qui ont tout perdu".

Une mère et ses enfants victimes des inondations à Diffa, le 18 Octobre 2019 (Facebook/Ibrahim BANA)
Une mère et ses enfants victimes des inondations à Diffa, le 18 Octobre 2019 (Facebook/Ibrahim BANA)

Cet appel des autorités est appuyé par les élus locaux. Mairo Mallam Ligari, président du Conseil régional des élus de Diffa, a déclaré : "nous sommes venus à cette rencontre de la programmation des actions humanitaires pour faire un plaidoyer afin que la région de Diffa puisse être sérieusement prise en compte".

Les besoins urgents des sinistrés ont été énumérés par les parlementaires de la région en début de semaine.

Il s'agit de la relocalisation, la prise en charge alimentaire et sanitaire des sinistrés, mais aussi la création de conditions d'alimentation en eau potable et en hygiène et assainissement, à la protection des zones potentiellement inondables.

C'est depuis le 15 octobre que la rivière de la Komadougou connait une crue soudaine et inattendue occasionnant d'importants dégâts matériels. Elle vient aggraver la situation des populations déjà grandement éprouvées par les conséquences de la crise sécuritaire née des attaques de la secte Boko Haram.

Toutes les actualités

Un deuil national de trois jours décrété en hommage aux soldats tués

Un deuil national de trois jours décrété en hommage aux soldats tués
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:32 0:00

Attaque meurtrière au Niger: trois jours de deuil national (présidence)

L'ouverture de la 35eme session du comité exécutif de l'Union Africaine

Un deuil national de trois jours a été décrété au Niger en hommage aux 71 soldats tués mardi lors de l'attaque du camp militaire d'Inates (ouest), à la frontière avec le Mali, a affirmé à l'AFP un membre de la présidence.

"Un deuil national de trois jours est décrété à compter de ce jour jeudi 12 décembre 2019", selon cette source qui précise que "la levée des corps" des soldats tués aura lieu "vendredi à partir de 10H00 à la base aérienne" de l'armée nigérienne, près de Niamey.

"Je m'incline devant la mémoire de nos soldats tombés à Inates les armes à la main", a écrit le président Mahamadou Issoufou sur son compte twitter.

"Je m'incline devant la mémoire de ceux qui sont tombés avant eux. Je pense à leurs familles en pleurs. Le peuple Nigérien pleure avec elles. Si une belle mort existait, j'aurais dit que la plus belle des morts c'est la mort pour sa patrie les armes à la main".

Mardi, l'attaque du camp d'Inates a fait 71 morts et 12 blessés, selon le bilan officiel, soit l'attaque la plus meurtrière subie par l'armée nigérienne depuis le début des attaques djihadistes en 2015. Plusieurs soldats sont aussi portés disparus.

Cette offensive d'envergure, qui a duré plusieurs heures et mobilisé selon Niamey des centaines d'assaillants djihadistes a ébranlé le pays, mais aussi ses voisins et la France.

Mahamadou Issoufou est rentré en catastrophe dans la nuit d'une conférence internationale en Egypte. Et le président français Emmanuel Macron a annoncé dans la nuit le report à janvier du sommet consacré à l'opération Barkhane et à la force conjointe du G5 Sahel, qui était programmé le 16 décembre dans le sud-ouest de la France.

Analyse: comment expliquer les pertes de l’armée nigérienne ?

Analyse: comment expliquer les pertes de l’armée nigérienne ?
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:54 0:00

Des centaines d'assaillants et plus de 71 militaires tués

Des centaines d'assaillants et plus de 71 militaires tués
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:01 0:00

L'attaque à Inates fait au moins 71 morts

L'attaque à Inates fait au moins 71 morts
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:49 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG