Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La semaine des Africains en NBA : Embiid domine Siakam et Achiuwa


Les Sixers de Joël Embiid (27,7 points de moyenne) mènent trois à zéro face aux Raptors de Pascal Siakam (18,7).

Comme chaque vendredi, VOA revient sur les performances des joueurs africains en NBA.

Le duel camerouno-camerounais entre Pascal Siakam et Joël Embiid tourne pour l’instant à l’avantage de ce dernier, les Sixers menant désormais trois à zéro face aux Raptors au premier tour des play-offs.

Après deux matchs facilement gagnés à Philadelphie, Embiid et les siens ont tout de même été poussés à la prolongation au Canada… Mais alors qu’il ne restait qu'une seconde à jouer et un score de parité, le meilleur marqueur de la ligue s’est fendu d’un trois points qui a fait taire toute la salle des Raptors. À l’image de cette action décisive, le pivot camerounais domine les débats lors de cette série (19, 31 et 33 points, 13 rbds de moyenne) et renforce sa candidature au titre de MVP cette saison.

Le Top-10 de mercredi :

Son compatriote Pascal Siakam est par contre lui moins en vue, avec une adresse en berne lors de ses deux dernières sorties (13/36 aux shoots), et surtout des difficultés à peser dans la raquette.

Petite lueur d’espoir dans le marasme ambiant des Raptors, le dernier match du Nigérian Precious Achiuwa, qui a répondu présent offensivement. Vif et précis à trois-points, il a, sur plusieurs séquences, réussi à poser son jeu face à Joël Embiid, pour finir avec 20 points à 9/11.

Désormais dos au mur, Toronto aura bien besoin de ses deux intérieurs africains pour inverser la tendance. Mais cela s'annonce plus que difficile : dans l'histoire de la NBA, aucune équipe menée 3-0 n'a réussi à l'emporter.

Le tableau des play-offs

Dans la série Phœnix-New Orleans (1-1), Bismack Biyombo n’est pas entré en jeu. Situation quasi identique pour Serge Ibaka de Milwaukee, qui n’a joué qu’une poignée de secondes contre Chicago (1-1), pour Gorgui Dieng d’Atlanta face au Heat de Miami (2-0), pour Josh Okogie des Wolves de Minnesota, menés 2-1 par Memphis, et pour Jonathan Kuminga, dont les Golden State Warriors se baladent face aux Denver Nuggets (3-0).

XS
SM
MD
LG