Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

L'aventure américaine de Patrice Carteron

Patrice Carteron, alors coach du TP Mazembe, Lubumbashi, RDC, le 7 novembre 2015

Depuis 2017, l'entraîneur français a posé ses valises à Phoenix, où il dirige une équipe de D2 nord-américaine (USL) où évolue un certain Didier Drogba. Observateur toujours avisé du football africain, Carteron revient pour VOA Afrique sur sa nouvelle vie aux Etats-Unis. Entretien.

Comment se passe cette aventure américaine ?

Patrice Carteron : "C'est assez extraordinaire. J'étais venu en ami rendre visite à Didier Drogba à l'époque et je ne m'imaginais pas, quelques jours plus tard, m'engager pour prendre la tête de cette équipe de Phoenix Rising. J'ai été séduit par le projet de cette ville jeune, en pleine expansion. C'est ainsi que le propriétaire du club et les partenaires ont réussi à séduire Didier Drogba. Je sortais de plusieurs saisons en Afrique et je venais d'effectuer une belle saison avec Al-Nassr en Arabie Saoudite. Ici, à Phoenix, nous avons effectué une deuxième partie de saison fantastique l'année dernière. On s'est qualifié pour les play-offs pour la première fois. On a été éliminé contre le vainqueur de notre conférence aux penalties. C'est prometteur pour la suite."

Les Etats-unis ne sont pas qualifiés pour la Coupe du monde 2018. Comment jugez-vous le niveau du soccer ici ?

Patrice Carteron : "Le niveau progresse, notamment au niveau des joueurs américains. Cette non-qualification au Mondial 2018 c'est un paradoxe. L'USL, par exemple, est devenu un vrai concurrent de la MLS (Major League Soccer). J’ai été agréablement surpris par le niveau de la deuxième division américaine. C’est une autre ambiance qu’en Europe, avec un public plus supporter que fanatique. Je suis sûr que la fédération américaine de football saura prendre les bonnes décisions pour que l’équipe nationale reflète l’évolution positive du soccer ici."

Comment se passe la retraite dorée de Didier Drogba à Phoenix ?

Patrice Carteron : "Je connais Didier depuis très longtemps. Il va avoir 40 ans et il pourrait jouer dans n'importe quel club européen aujourd'hui. Il est tout neuf physiquement, après c'est une question de motivation personnelle."

Drogba fait l'éloge de Weah (vidéo)
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:07 0:00

​>> Lire aussi : Didier Drogba dit ne pas avoir "d'ambition politique" mais un engagement "pour l'éducation"

Quel est votre avenir à Phoenix ?

Patrice Carteron : "J'ai un accord avec Didier. Je suis venu pour être le dernier entraîneur de sa carrière. Il m'a annoncé que la saison à venir serait sa dernière. C'est un honneur et un privilège pour moi d'être le coach d'une telle star. On ne gère pas Didier Drogba comme n'importe quel joueur. C'est très enrichissant pour moi."

Avez-vous envie de revenir entraîner en France après cette expérience américaine ?

Patrice Carteron : "Pas du tout. Je peux comprendre qu'Hervé Renard ou Philippe Troussier aient pu ressentir ce besoin à une époque. Je n'ai aucun sentiment de revanche vis-à-vis de la France. J'ai été le premier coach à faire monter Dijon en Ligue 1 alors que nous avions le dernier budget de Ligue 2. On a aussi joué le maintien en Ligue 1 par la suite. J'ai vécu des expériences extraordinaires et j'ai eu des succès aussi à l'étranger où je me suis pleinement épanoui. J'aime beaucoup voyager. Peut-être qu'un jour je reviendrais en France. Mais pas avec aucun esprit revanchard. Je reste supporter pourtant du football français​."

Que pensez-vous de la non-qualification du Mali à la Coupe du monde 2018 ?

Patrice Carteron : "A l'époque, beaucoup ont été surpris de mon départ. J'ai été le premier entraîneur à gagner tous les matches, à l'exception de la demi-finale de la CAN. On avait réussi à décrocher une 3e place. On avait gagné tous nos matches à l'extérieur, ce qui n'était pas arrivé depuis 6 ans. Et nous étions en tête du groupe de qualification pour la Coupe du monde 2014, devant l'Algérie. Il nous restait trois matches, dont deux à domicile. On venait de s'imposer au Rwanda et j'étais très en colère parce que les conditions de préparation n'avaient pas été très sérieuses. J’avais dû payer l’hôtel aux joueurs ainsi que des billets d’avion de certains joueurs de ma poche. C’était inacceptable. Je voulais aussi des garanties sur mon contrat qui se terminait après les éliminatoires, si je qualifiais l’équipe à la Coupe du monde. Je n’ai pas eu ces garanties et ils ont senti que mon travail suffirait avec deux matches à domicile contre le Rwanda et le Bénin pour se qualifier. Au même moment, j’ai eu cette offre du TP Mazembe. Je suis donc parti et le Mali n’a plus gagné un match et a raté la Coupe du monde. On avait vraiment un potentiel à l'époque​. Depuis, les résultats sont très difficiles. C’est bien d’avoir un potentiel de joueurs mais il faut avoir des dirigeants à la hauteur pour mettre en place une vraie politique. Il y a pourtant un potentiel phénoménal au Mali avec les résultats récents des U-15, U-17 et U-19. Mais je garde un merveilleux souvenir du Mali."

Que vous inspire le doublé en coupe CAF du TP Mazembe ?

Patrice Carteron : "Ils ont beaucoup de mérite parce que l'absence de Moïse Katumbi au quotidien fait que le club a moins de moyens. L'équipe est moins forte que lorsque nous avons gagné la Ligue africaine des champions mais faire le doublé en coupe CAF, c'est admiratif. Je suis très heureux pour les Congolais et tous ces gens qui souffrent et qui n'ont que le football pour s'évader. L'ambiance à Lubumbashi est quelque chose d'unique au monde et je suis Mazembien à vie.”

See all News Updates of the Day

Un policier fonce sur une procession de Pâques

Des policiers nigérians montent la garde devant le bureau de la Commission électorale nationale indépendante à Kaduna (Nigéria), le 16 février 2019.

Dix personnes ont été tuées, et trente blessées, lorsqu'un policier a foncé en voiture sur des enfants pendant une procession de Pâques, dans le nord-est du Nigeria, avant d'être à son tour tué par des fidèles en colère, selon des témoins et la police.

Le policier, qui n'était pas de permanence, a fauché une foule d'enfants qui défilaient pour la fête de Pâques dimanche soir, à Gombe, a rapporté lundi la porte-parole de la police locale, Mary Mallum.

En tout, "dix personnes ont été tuées, dont l'agent de police qui n'était pas en uniforme, et un paramilitaire qui l'accompagnait".

Les deux hommes ont été "attaqués et tués par la foule en colère", a-t-elle expliqué.

"30 enfants sont blessés et sont actuellement à l'hôpital", a ajouté Mme Mallum.

Selon des témoins contactés par l'AFP, la voiture a foncé délibérément sur la foule, à la suite d'une altercation, car la procession bloquait la route.

"La chauffeur s'est disputé avec les enfants, qui l'ont finalement laissé passer, mais de rage et de colère, il a fait demi-tour et leur a foncé dessus", a rapporté Isaac Kwadang, responsable d'un groupe de catéchisme.

"Il l'a fait en connaissance de cause", a affirmé M. Kwadang qui a assisté à la scène.

Votre page des sports du 22 avril 2019

Votre page des sports du 22 avril 2019
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:05:11 0:00

Huawei va déployer la 5G durant la CAN-2019, une première en Egypte

Le stand Huawei est installé dans l'espace des foires du hall d'exposition de Hanovre, en Allemagne, le mardi 14 mars 2017, pendant la foire technologique

Le géant chinois des technologies Huawei va déployer la 5G pour la première fois en Egypte lors de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2019), qui aura lieu dans le pays cet été, a annoncé dimanche le ministre des Télécoms égyptien.

"Huawei va mettre en oeuvre les premières expériences de la 5G au stade du Caire lors des matchs de la CAN", a annoncé le ministre des Télécoms Amr Talaat, dans un communiqué du gouvernement.

"L'Egypte souhaite coopérer avec Huawei dans le domaine de l'intelligence artificielle, du transfert de technologie et de la 5G", a-t-il ajouté.

Plusieurs pays mènent une campagne intense à travers le monde contre le fabricant chinois, évoquant des risques d'accès par les services de renseignement de Pékin aux communications 5G, la nouvelle génération ultrarapide de l'internet mobile. Huawei nie ces accusations en bloc.

M. Talaat a assisté dimanche à une rencontre entre le Premier ministre égyptien Moustafa Madbouli et des responsables de Huawei au Caire, selon le communiqué.

En février, le ministère des Télécoms avait annoncé que l'entreprise chinoise avait exprimé sa volonté de créer, en Egypte, sa première plateforme de données pour le "cloud", services d'informatique dématérialisée, en Afrique et au Moyen-Orient.

La CAN se déroulera du 21 juin au 19 juillet. Le Stade international du Caire est l'un des six terrains qui accueilleront les 24 équipes qualifiées pour la compétition.

Avec AFP

Sporama

Sporama
Attendez s'il vous plaît
Embed

No media source currently available

0:00 0:25:00 0:00

1.000 maillots du PSG flanqués Notre-Dame vendus en moins de 30 minutes

Leandro Paredes portant le maillot du PSG à l'effigie de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, France, le 21 avril 2019

Le Paris SG a annoncé lundi que les 1.000 maillots floqués de l'image de la cathédrale Notre-Dame, ravagée par un incendie, dont le produit de la vente doit être reversée à des associations liées aux pompiers, ont trouvé preneurs en moins de trente minutes.

"500 sur Internet, 250 au Megastore et 250 sur les Champs", a détaillé le club sur son compte Twitter. "Merci à vous pour votre solidarité."

L'équipe de Neymar a porté ce maillot hommage, orné du visuel de l'édifice à la place de l'habituel sponsor Emirates, dimanche contre Monaco (3-1) le jour de son 8e titre. Au dos celui-ci, au lieu du nom des joueurs, il y est également écrit "Notre Dame".

L'intégralité du chiffre d'affaires issu de cette vente, alors que chaque pièce coûte 100 euros, sera reversé "à des associations liées aux pompiers", avait annoncé le PSG dimanche.

Joint lundi, le club n'a pas confirmé le montant du don.

Le club a aussi rendu hommage dimanche aux pompiers qui ont lutté contre l'incendie qui a détruit la charpente et la flèche du célèbre monument parisien le 15 avril.

Voir plus

XS
SM
MD
LG