Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Kane quasiment assuré de terminer meilleur buteur au mondial


L'Anglais Harry Kane applaudit les supporteurs après le match pour la troisième place entre l'Angleterre et la Belgique à la Coupe du monde de football 2018 au St Petersburg Stadium à Saint-Pétersbourg, Russie, 14 juillet 2018.

Même s'il est resté muet au cours du match pour la troisième place perdu contre la Belgique (2-0), l'Anglais Harry Kane a de grandes chances d'être sacré meilleur buteur de la Coupe du monde avec 6 réalisations.

Le Belge Romelu Lukaku, qui était son plus proche poursuivant encore en lice, n'a pas non plus marqué samedi et en reste à 4 buts.

Kane avait démarré la compétition en trombe en marquant un doublé dans le premier match de l'Angleterre contre la Tunisie (2-1) puis un triplé contre le Panama (6-1) et un but en huitième de finale contre la Colombie.

>> Lire aussi : La Belgique prend la 3e place en battant l'Angleterre (2-0)

Mais le joueur de Tottenham, qui avait fini meilleur buteur de l'année 2017 devant Messi, a été moins efficace par la suite.

Eden Hazard, meneur de la "génération dorée" belge et buteur samedi en fin de match, termine la compétition avec trois buts.

Avec également trois buts au compteur, les Français Antoine Griezmann et Kylian Mbappé, qui disputent la finale dimanche contre la Croatie, semblent les mieux placés pour se rapprocher de l'Anglais.

>> Lire aussi : France et Croatie pour la gloire, Angleterre et Belgique pour l'honneur

Classement des buteurs du Mondial 2018 de football à l'issue de la petite finale jouée samedi:

6 buts: Kane (Angleterre)

4 buts: Cheryshev (Russie), Cristiano Ronaldo (Portugal), Lukaku (Belgique)

3 buts: Cavani (Uruguay), Costa (Espagne), Dzyuba (Russie), Griezmann (France), E. Hazard (Belgique), Kylian Mbappé (France), Mina (Colombie)

2 buts: Agüero (Argentine), Coutinho (Brésil), Granqvist (Suède), Inui (Japon), Jedinak (Australie), Khazri (Tunisie), Mandzukic (Croatie), Modric (Croatie), Musa (Nigeria), Neymar (Brésil), Perisic (Croatie), Salah (Egypte), Son Heung-min (Corée du Sud), Stones (Angleterre), Suárez (Uruguay)

1 but: Al-Dawsari (Arabie Saoudite), Al-Faraj (Arabie Saoudite), Alli (Angleterre), Ansari Fard (Iran), Aspas (Espagne), Augustinsson (Suède), Badelj (Croatie), Batshuayi (Belgique), Bednarek (Pologne), F. Ben Youssef (Tunisie), Boutaib (Maroc), Bronn (Tunisie), Carrillo (Pérou), Chadli (Belgique), Chicharito Hernandez (Mexique), J. G. Cuadrado (Colombie), De Bruyne (Belgique), Di María (Argentine), Drmic (Suisse), Dzemaili (Suisse), En-Nesyri (Maroc), Eriksen (Danemark), Falcao (Colombie), Felipe Baloy (Panama), Fellaini (Belgique), Finnbogason (Islande), Forsberg (Suède), Gazinskiy (Russie), Gimenez (Uruguay), Golovin (Russie), Guerrero (Pérou), Haraguchi (Japon), K. Honda (Japon), Isco (Espagne), Januzaj (Belgique), M. Jørgensen (Danemark), Kagawa (Japon), Kim Young-gwon (Corée du Sud), Kolarov (Serbie), Kramaric (Croatie), Kroos (Allemagne), Krychowiak (Pologne), Lingard (Angleterre), Lozano (Mexique), Maguire (Angleterre), Mané (Sénégal), Mario Fernandes (Russie), Mercado (Argentine), Mertens (Belgique), Messi (Argentine), Meunier (Belgique), Mitrovic (Serbie), Moses (Nigeria), Nacho Fernández (Espagne), Niang (Sénégal), Osako (Japon), Paulinho (Brésil), Pavard (France), Pepe (Portugal), Poulsen (Danemark), Quaresma (Portugal), Quintero (Colombie), Rakitic (Croatie), Rebic (Croatie), Renato Augusto (Brésil), Reus (Allemagne), Roberto Firmino (Brésil), Rojo (Argentine), Sassi (Tunisie), Shaqiri (Suisse), Sigurdsson (Islande), Thiago Silva (Brésil), Toivonen (Suède), Trippier (Angleterre), Umtiti (France), Varane (France), Vela (Mexique), Vertonghen (Belgique), Vida (Croatie), Wague (Sénégal), Waston (Costa Rica), Xhaka (Suisse), Zuber (Suisse)

Avec AFP

XS
SM
MD
LG