Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

Des présidents et des stars au stade pour la finale au mondial

La reine Mathilde et le roi Philippe de Belgique, le président de la FIFA Gianni Infantino et le président français Emmanuel Macron, de gauche, écoutent les hymnes nationaux avant le match de demi-finale opposant la France et la Belgique à la Coupe du monde 2018 Petersburg, Russie, mardi 10 juillet 2018.

Le président Vladimir Poutine, plusieurs autres chefs d'Etat et des Premiers ministres, des stars du cinéma et du sport sont attendus dimanche dans le stade de Loujniki à Moscou pour la finale du Mondial-2018 qui opposera la France à la Croatie.

"Vladimir Poutine assistera à la cérémonie de clôture de la Coupe du monde-2018 et assistera au match final", a annoncé samedi le Kremlin dans un communiqué.

Le président français Emmanuel Macron et la présidente croate, Kolinda Grabar-Kitarovic, dont les pays vont disputer la finale, ainsi que l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, dont l'Etat accueillera le Mondial en 2022, seront également présents, selon le communiqué.

Sont aussi attendus le président palestinien Mahmoud Abbas, les présidents du Gabon et du Soudan, les présidents bélarusse, moldave et arménien et les Premiers ministres hongrois et kirghiz, précise le communiqué.

>> Lire aussi : La Belgique prend la 3e place en battant l'Angleterre (2-0)

Le chanteur et acteur américain Will Smith, auteur avec le Portoricain Nicky Jam et l'Albanaise Era Istrefi de l'hymne officiel du Mondial "Live it up", chantera dimanche à la cérémonie de clôture du Mondial-2018.

Le leader des Rolling Stones, Mick Jagger, qui a déjà assisté à une demi-finale à Saint-Pétersbourg, est également attendu à la finale.

La superstar de l'athlétisme Usain Bolt, ainsi que deux footballeurs français, Laurent Koscielny et Dimitri Payet, qui n'ont pas pu participer à la Coupe du monde en raison de blessures, seront dans les tribunes pour regarder la finale.

Avec AFP

Toutes les actualités

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:15 0:00

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:55 0:00

Le PSG "intransigeant" sur Neymar

Neymar lors d'un match entre le PSG et l'Olympique Lyonnais, France, le 7 octobre 2018

Le Paris SG est "intransigeant" dans ses négociations avec Barcelone et le Real Madrid pour la vente de la superstar brésilienne Neymar, ont rapporté jeudi les journaux français et espagnols, qui font état d'offres mirifiques et d'une réunion PSG-Real tenue "ces dernières heures".

Selon le quotidien catalan Sport, le Barça est prêt à payer 160 millions d'euros pour l'attaquant, qui avait quitté le club blaugrana avec fracas en 2017 en échange de la somme record de 222 M EUR, avant de faire part ces dernières semaines de son envie de retour. Cette somme pourrait être versée en deux fois, via un prêt avec option d'achat obligatoire, mais Paris a refusé.

"Les négociations sont bloquées en raison de la posture intransigeante du PSG, qui a rejeté toute proposition de prêt" et désire un transfert, a écrit Sport dans son édition de jeudi, avec ce titre en Une: "Le PSG bloque Neymar."

Le journal barcelonais Mundo Deportivo évoque des chiffres similaires: une offre de prêt sur deux saisons, avec un versement chaque année correspondant au "loyer" de ce prêt payant et une option d'achat obligatoire lors de la deuxième année à hauteur de 150 M EUR.

- Réunion à Paris -

"La négociation avec le PSG continue sur fond de refus du club français, même si le Barça attend toujours un geste décisif de Neymar: se positionner publiquement du côté blaugrana pour désactiver l'intérêt" du Real Madrid, fait valoir le quotidien.

A Madrid, le journal sportif Marca, le plus lu d'Espagne, a rapporté qu'une première réunion entre le PSG et le Real s'était tenue "ces dernières heures" à Paris.

"Un émissaire du club merengue, avec une position importante dans l'organigramme, a rencontré ces dernières heures des responsables du PSG pour évoquer le possible transfert de Neymar", a écrit Marca sur son site internet. "Les sensations après cette réunion sont optimistes au sein de la +Maison blanche+."

Quelques heures auparavant, le quotidien sportif français L'Equipe parlait précisément d'une offensive spectaculaire du Real, désireux de damer le pion à son grand rival barcelonais.

"Madrid a proposé le montage suivant: 100 M EUR en cash plus trois joueurs", à savoir trois indésirables du vestiaire madrilène, le Gallois Gareth Bale, le Colombien James Rodriguez et le Costaricien Keylor Navas, a rapporté le journal français. L'Equipe ajoute que les dirigeants parisiens l'ont refusé: "La valorisation globale de cette offre ne répond pas aux attentes parisiennes."

Enfin, L'Equipe comme Mundo Deportivo font état d'une possible irruption de la Juventus Turin dans ce dossier, sans pour autant juger la piste très sérieuse. Dénouement attendu d'ici la fin du mercato en France, en Espagne et en Italie, programmée le 2 septembre.

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:04:20 0:00

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:45 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG