Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

Donald Trump : "les guerres commerciales sont bonnes et faciles à gagner"

Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche, Washington, 1er mars 2018.

Le président américain Donald Trump s'est réjoui vendredi des réactions préoccupées des partenaires commerciaux des Etats-Unis à son projet de taxer les importations d'acier et d'aluminium, assurant que "les guerres commerciales sont faciles à gagner".

"Quand un pays (les Etats-Unis) perd des milliards de dollars en commerçant avec virtuellement tous les pays avec lesquels il fait des affaires, les guerres commerciales sont bonnes et faciles à gagner", a tweeté M. Trump à l'aube.

"Par exemple, quand on a un déficit de 100 milliards de dollars avec un pays et qu'il fait le malin, on arrête de faire des affaires et on gagne gros. C'est facile", a-t-il ajouté.

Deux heures plus tard, nouveau tweet sur le sujet: "Nous devons protéger notre pays et nos travailleurs. Notre industrie sidérurgique est en mauvais état".

>> Lire aussi : Donald Trump va frapper les importations d'acier et d'aluminium d'importantes taxes

"Si on n'a pas d'acier, on n'a pas de pays!", a conclu le président, écrivant tout en majuscules.

M. Trump a évoqué jeudi l'instauration de taxes douanières de 25% pour l'acier et de 10% pour l'aluminium sur les importations aux Etats-Unis afin de protéger l'industrie sidérurgique nationale, sans toutefois spécifier quels pays seraient visés. Il doit détailler ce projet la semaine prochaine.

Les Etats-Unis importent 30 millions de tonnes d'acier par an, soit un tiers de leur consommation, pour une valeur de 24 milliards de dollars. Ils sont de ce fait le plus gros importateur au monde, selon des données du ministère allemand de l'Economie.

Quelque 4% de cet acier sont importés d'Allemagne et 50% viennent de quatre pays: Canada, Brésil, Corée du Sud et Mexique.

>> Lire aussi : La Chine prête à riposter en cas de sanctions américaines

L'annonce de M. Trump a provoqué une réaction indignée des principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis.

L'Union européenne a promis de réagir "fermement et proportionnellement pour défendre (ses) intérêts", l'Allemagne a indiqué qu'elle "rejette de telles taxes douanières".

Le Canada a de son côté dénoncé une mesure "inacceptable", Moscou a dit "partager la préoccupation de "nombreuses capitales européennes", tandis que la Chine a demandé aux Etats-Unis de "refréner leur recours à des mesures protectionnistes" et de "respecter les règles du commerce multilatéral".

Avec AFP

See all News Updates of the Day

Joe Biden, désormais dans la course à la présidence des Etats-Unis

Joe Biden, désormais dans la course à la présidence des Etats-Unis
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:30 0:00

Le chef du Pentagone disculpé de toute faute dans ses liens avec Boeing

Le ministre de la Défense par intérim, Patrick Shanahan, au centre, accompagné du Chef d'état- major, le général Joseph Dunford, à gauche, et du secrétaire en charg de l'armée de l'Air (Air Force), Heather Wilson, devant le Comité des services armés du Sénat.

Le ministre américain de la Défense par intérim Patrick Shanahan a été disculpé jeudi de toute violation des règles d'éthiques du Pentagone à l'issue d'une enquête interne sur ses liens avec son ancien employeur Boeing, chez qui il a passé 30 ans.

M. Shanahan "a pleinement respecté ses engagements et ses obligations éthiques en ce qui concerne Boeing et ses concurrents", a indiqué dans un communiqué l'Inspecteur général du ministère de la Défense, un organisme indépendant chargé des enquêtes internes sur cette administration tentaculaire.

Cette annonce ouvre la voie à une éventuelle nomination par le président Donald Trump de M. Shanahan au poste de ministre de la Défense, qui devra être confirmée par le Sénat.

Dans une plainte déposée en mars, l'organisation Citoyens pour la responsabilité et l'éthique à Washington (CREW) avait demandé à l'Inspecteur général d'ouvrir une enquête à la suite d'informations rapportées par le site d'informations Politico sur des propos que M. Shanahan aurait tenus en privé en faveur de Boeing et au détriment de son concurrent Lockheed Martin.

"Par sa conduite et ses commentaires, le ministre par intérim pourrait avoir violé les règles d'éthique du Pentagone", indiquait le groupe.

A son arrivée en juin 2017 en tant que numéro deux du ministre de la Défense Jim Mattis, M. Shanahan avait signé un accord avec le Pentagone par lequel il s'engageait à ne participer à aucune discussion concernant Boeing.

Outre M. Shanahan lui-même, l'inspecteur général a précisé avoir entendu 33 témoins, consulté 5.600 pages de documents publics et 1.700 pages de documents classés secret-défense.

"Nous n'avons confirmé aucune des allégations", précise le rapport. "Nous avons déterminé que M. Shanahan n'a pas fait les commentaires qui lui étaient attribués, n'a pas fait la promotion de Boeing, et n'a pas dénigré ses concurrents".

"Le bureau de l'inspecteur général a pris ces accusations au sérieux", a souligné l'inspecteur général Glenn Fine. "Les témoignages démontrent que M. Shanahan a pleinement respecté ses obligations et ses engagements éthiques à l'égard de Boeing et ses concurrents."

M. Shanahan a été propulsé à la tête du Pentagone lorsque M. Mattis a démissionné avec fracas en décembre pour protester contre le retrait de Syrie décidé unilatéralement par le président Donald Trump.

M. Trump n'a toujours pas nommé de candidat pour succéder à Jim Mattis.

Le Monde Aujourd’hui à Khartoum, à Kinshasa, à Washington

Le Monde Aujourd’hui à Khartoum, à Kinshasa, à Washington
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:30:00 0:00

L'ancien vice-président démocrate Joe Biden à la conquête de la Maison Blanche

L'ancien vice-président démocrate Joe Biden à la conquête de la Maison Blanche
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:06 0:00

Le rapport Mueller en images

Le rapport Mueller en images
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:50 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG