Liens d'accessibilité

Deux islamistes armés tués dans une opération militaire en Algérie


Un hélicoptère de l'armée algérienne près du stade de Blida, le 21 février 2015.

L'armée algérienne a annoncé avoir tué deux islamistes armés lors d'une opération à l'ouest d'Alger, portant à 62 le nombre de "terroristes" tués depuis le début de l'année, a indiqué mardi le ministère de la Défense.

Les deux "terroristes" ont été tués lundi dans une embuscade tendue par des militaires dans la région montagneuse d'Aghbal près de Tipaza (70 km à l'ouest d'Alger), selon le communiqué du ministère qui précise que des armes et des munitions ont été saisies.

Selon la revue militaire El Djeich (l'armée), l'armée a tué 62 "terroristes" et en a arrêté 22 durant la première moitié de l'année 2017.

Les autorités algériennes utilisent le mot "terroriste" pour désigner les islamistes armés qui sont actifs dans le pays depuis le début des années 1990.

Malgré la mise en oeuvre en 2005 d'une Charte pour la paix et la réconciliation, censée tourner la page de la guerre civile qui a fait 200.000 morts pendant la "décennie noire" (années 1990), des groupes armés islamistes restent actifs dans l'est et le sud du pays et visent principalement les forces de sécurité.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG