Liens d'accessibilité

CAN 2017 : parfum de revanche entre le Sénégal et la Tunisie


Le coach des Lions du Sénégal, Aliou Cissé, face à la presse dans la salle de conférence du stade de Franceville, Gabon, 14 janvier 2017. (VOA/Amedine Sy)

Sénégalais et Tunisiens ont l'habitude de se retrouver en phase finale de la Coupe d'Afrique des nations. Ce dimanche au stade de Franceville, ça sera la cinquième fois que les deux formations se croisent lors d'une CAN. Eclairage de l’envoyé spécial de VOA Afrique, Amedine Sy.

Au cours de ces confrontations, jamais les "Lions" du Sénégal n'ont réussi à s'imposer devant les "Aigles du Carthage". C'est dire que le bilan est en défaveur des Sénégalais.
En quatre sorties, les deux formations ont fait trois nuls et concédé une seule défaite (1-0). C'était en 2004, en quart de finale de la CAN tunisienne. Les autres rencontres se sont soldées par un partage des points dont deux 0-0 à Tunis en 1965 et à Kayes au Mali en 2002. A Tamale, au Ghana en 2008, le score était de 2-2.
Ce duel entre "Lions de laTeranga" et "Aigles de Carthage" aura un parfum de revanche pour les Sénégalais qui courent derrière leur premier succès contre les Tunisiens en CAN.
Premiers au classement africain selon l'indice de la FIFA, les poulains d'Aliou Cissé seront très attendus après leur parcours sans faute lors des éliminatoires : six victoires en autant de matches. Les Sénégalais entament cette compétition en affrontant leur bête noire. Cheikhou Kouyaté et ses partenaires devront se méfier de cette formation tunisienne qui figure parmi les favoris de la poule B tres relevée. Les Lions sont déterminés à réussir leur entrée en matière.
"C’est une finale et il faut tout donner tout en respectant les consignes et bien s’appliquer plus que d’habitude", déclare le capitaine tout en soulignant qu'ils ont un bon groupe et sont conscients de leur valeur.
"L’équipe a faim et a de l’envie dans cette CAN 2017. Les joueurs sont concentrés à l’idée de réussir cette première sortie et les autres à venir. Mais, pour le moment nous restons concentrés sur la Tunisie et on se donnera les moyens de gagner", confie Cheikhou Kouayté" dit-il.
Pour bien entamer cette grande messe du football africain de la plus belle des manière le Sénégal misera une nouvelle fois sur le talent de l’attaquant de Liverpool, Sadio Mané et du jeune sociétaire de la Lazio formé au FC Barcelone Keita Diao Baldé mais aussi sur l'efficacité du binôme Gana - Kouyaté dans l'entre jeu.
Les retrouvailles entre Henry Kasperzack et le Sénégal
Ce duel entre "Lions" et "Aigles" marquera aussi les retrouvailles entre Henry Kasperzack et le Sénégal. "C’est un grand plaisir de retrouver le Sénégal à ce stade de la compétition et pour un match aussi important. Car, cette équipe a pris du galon, a grandi et a démontré avec de très bons joueurs qu’il faut miser sur elle. Mais, cela n’empêchera pas à la Tunisie d’évoluer comme elle l’a toujours faite", a laissé entendre le technicien franco-polonais.
L'entraîneur de la Tunisie Henryk Kasperczak et le capitaine Syam Ben Youssef donnent aussi une de conférence de presse au stade de Franceville, Gabon, 14 janvier 2017. (VOA/Amedine Sy)
L'entraîneur de la Tunisie Henryk Kasperczak et le capitaine Syam Ben Youssef donnent aussi une de conférence de presse au stade de Franceville, Gabon, 14 janvier 2017. (VOA/Amedine Sy)
Du coté tunisien, on comptera non seulement sur le bloc d'équipe et le collectif mais aussi sur des individualités comme l' excellent technicien et dépositaire du jeu Khaizri et du rigoureux défenseur Abdemour.

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG