Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Au moins 15 morts dans des combats entre groupes armés en RDC


Un homme dans les collines du territoire de Masisi près de Kitchanga dans la province du Nord Kivu, RDC, 16 juillet2012.

Au moins 15 personnes ont trouvé la mort dans des combats entre coalitions des groupes armés locaux et étrangers dans l'est de la République démocratique du Congo en cinq jours d'affrontements avant une intervention de l'armée, indiquent des sources concordantes.

"Cinq civils et deux miliciens du groupe +Guidon+ sont morts lundi dans des affrontements à Kamiro. Sur l'axe Lukweti Nyabiondo huit civils ont trouvé la mort et d'autres sont blessés" entre vendredi et mardi, a déclaré à l'AFP Cosmas Kangakolo, administrateur du territoire de Masisi, dans le Nord-Kivu.

"Des groupes armés s'affrontent depuis vendredi dans la collectivité-chefferie de Bashali-Mokonto, a-t-il ajouté.

"Quinze personnes ont été tuées, d'autres sont blessées. Des villages se sont vidés à cause de ces affrontements entre groupes armés", a déploré Laurent Kamantu, président de la société civile de Bashali-Mokonto (Nord-Kivu).

"Nous sommes abandonnés. Les groupes armés font la loi chez nous. Nous demandons au gouvernement de nous envoyer l'armée", a-t-il ajouté.

>> Lire aussi : Assassinat d'un chef communautaire hutu dans l'est de la RDC

Ces combats opposent la coalition des miliciens de l'Alliance des patriotes pour un Congo souverain avec des rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda aux miliciens "Maï-Maï Nduma Defense of Congo", (NDC rénové), a indiqué l'administrateur du territoire Kangakolo.

"Nos troupes viennent de reprendre aujourd'hui (mercredi) le contrôle des localités de Kahira et Kamiro. Nous y avons délogé tous les miliciens", a pour sa part déclaré, le major Guillaume Ndjike, l'un des porte-parole de l'armée dans la région, confirmant ces affrontements entre groupes armés.

Les Maï-Maï sont des groupes de défense armés constitués sur des bases essentiellement communautaires.

Plus de 70 groupes armés ont été recensés en décembre 2017 dans l'est de la RDC. La partie orientale du pays est déchirée par des conflits armés depuis plus de deux décennies.

Avec AFP

Voir les commentaires (1)

Ce forum a été clos.
XS
SM
MD
LG