Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Assassinat d'un chef communautaire hutu dans l'est de la RDC


Des Casques bleus patrouillent à bord d'un véhicule blindé sur une route près de Tongo, à quelque 45 km au nord de Goma, Nord-Kivu, 11 mars 2014..

Un chef communautaire hutu a été assassiné par un groupe armé mardi dans l'est de la République démocratique du Congo, selon des sources officielle et sécuritaire.

"Le président de la communauté hutue à Nyanzale (province du Nord-Kivu) a été tué ce matin (mardi) par balle. Il quittait Nyanzale pour Goma, il a été stoppé puis tué", a déclaré à l'AFP le représentant du gouverneur.

On ignore l'identité et les mobiles des assaillants qui ont tué le chef communautaire Kajibwami Sebasekera.

>> Lire aussi : Une vingtaine de civils enlevés dans l'Est de la RDC

Selon le représentant du gouverneur, il pourrait s'agir des membres d'un groupe armé hutu que trois journalistes, dont deux collaborateurs de l'AFP, avaient rencontré en sa présence et par son intermédiaire le 6 mai.

Cette milice aurait été attaquée par l'armée après l'interpellation des journalistes au lendemain de leur rencontre.

Une source sécuritaire consultée par l'AFP avance la piste d'un règlement de comptes mis en œuvre par la faction d'un groupe hutu rwandais, le FDLR.

>> Lire aussi : Libération des deux Britanniques enlevés vendredi en République démocratique du Congo

Le Nord-Kivu est traversé par des tensions entre groupes armés congolais prétendant défendre les communauté hutu, nande et hunde, et deux principaux groupes prétendument étrangers mais présents depuis plus de 20 ans dans la région, les ADF ougandais et le FDLR rwandais.

Avec AFP

Voir les commentaires (1)

Ce forum a été clos.
XS
SM
MD
LG