Liens d'accessibilité

Un prêtre italien enlevé au Nigeria


L'archevêque d'Abuja, John Olorunfemi Onaiyekan, lors de son sacre au Vatican, 24 novembre 2012.

Un prêtre italien, Maurizio Pallu, a été enlevé jeudi dans le sud du Nigeria par un groupe de miliciens armés, ont indiqué plusieurs sources religieuses citées samedi par les médias italiens.

"Le pape François a été informé sur le prêtre enlevé au Nigeria, Maurizio Pallu, et il prie pour lui", a commenté le directeur de la salle de presse du Vatican, Greg Burke.

Le ministère italien des Affaires étrangères confirme de son côté suivre la disparition d'un ressortissant italien dans le sud du Nigeria, sans toutefois citer son nom ou donner des détails sur l'enquête.

Sur place, l'archevêque d'Abuja, John Olorunfemi Onaiyekan, a indiqué que "les forces de l'ordre font tout leur possible pour le retrouver". "Pour l'instant, nous n'avons pas de bonnes nouvelles mais nous avons confiance et continuons a espérer que le père Maurizio sera libéré", a-t-il ajouté, dans un entretien à la télévision italienne catholique Tv2000.

Le missionnaire sexagénaire, originaire de Florence, se trouve depuis trois ans au Nigeria. Selon la presse italienne, le prêtre a été enlevé non loin de la ville de Bénin City, en plein jour, par un groupe armé, qui s'est emparé des objets de valeur se trouvant à bord de son véhicule et a relâché ses compagnons de voyage nigérians.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG