Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Gabon

"Purification" d'un collège après des présumées scènes de transe

Une classe vide à Libreville après le lancement par les enseignants du Gabon d'une grève d'un mois dans les écoles du pays, le 5 janvier 2016.

Un prêtre catholique a "purifié" mardi un collège de Port-Gentil, capitale économique du Gabon, quelques jours après que plusieurs élèves soient apparemment rentrés simultanément en transe dans l'enceinte de l'établissement, a rapporté vendredi le principal journal gabonais.

"Pour un retour de la sérénité dans l'établissement", a titré vendredi le journal L'Union, principal quotidien gabonais, pro-gouvernemental.

Le curé local, l'abbé Gérard de Vautibault originaire du diocèse de Montpellier, a indiqué "confier le collège Delta aux mains de Dieu, de sorte qu'il en soit le seul maître".

Mi-janvier, des vidéos circulant sur Internet mettaient en scène des élèves du collège privé laïc, en tenue d'écoliers et à terre, pris de convulsions.

La toile gabonaise a largement partagé ces vidéos, s'indignant d'un "phénomène mystique", voire "diabolique" selon certains.

"En notre qualité de gardiens du temple de nos traditions, nous refusons que nos enfants, nos jeunes soeurs et frères lycéens et collégiens soient manipulés de la sorte", a réagi jeudi l'association des tradithérapeutes de la région de Port-Gentil, dans le même journal.

Et l'association de menacer les "auteurs de ces troubles": "Si ce phénomène persiste, nous nous verrons obligés de réagir et tant pis pour les conséquences", sans expliquer toutefois quels outils seront utilisés.

Au Gabon, en majorité chrétien, de nombreux habitants ont conservé leurs croyances ancestrales animistes, qui laissent une place importante aux pouvoirs des éléments de la nature et au surnaturel.

Toutes les actualités

Libreville: le marché du poisson est très sollicité

Libreville: le marché du poisson est très sollicité
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:34 0:00

Ali Bongo décrète un couvre-feu, les Gabonais face à de nouvelles réalités

Ali Bongo décrète un couvre-feu, les Gabonais face à de nouvelles réalités
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:10 0:00

Un premier patient est décédé du nouveau coronavirus

Un premier patient est décédé du nouveau coronavirus
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:34 0:00

Les autorités gabonaises annoncent un premier décès dû au coronavirus, le 2e au Sud du Sahara

Un patient dans une unité de bioconfinement est transporté sur une civière depuis une ambulance arrivée à l'hôpital Columbus Covid 2 à Rome (Italie), le 17 mars 2020. (Photo: AP)

Un premier patient est décédé au Gabon du nouveau coronavirus, le deuxième en Afrique subsaharienne après le Burkina Faso, a indiqué vendredi le porte-parole de la cellule de suivi de l'épidémie dans ce pays qui ne comptait jusqu'à présent que trois cas.

Le patient de 50 ans "est décédé à 08H05 des suites des complications de son diabète et d'un syndrome de détresse respiratoire aiguë", a précisé le porte-parole, Dr Guy Patrick Obiang Ndong. L'homme, dont la nationalité n'a pas été précisée, avait "occulté" un récent séjour en France lors d'une consultation médicale dimanche, a-t-il ajouté.

Hormis ce décès et les trois patients déjà déclarés, aucun autre cas n'a été détecté au Gabon, a-t-il conclu lors d'une conférence de presse.

Le Gabon a adopté des mesures strictes pour lutter contre l'épidémie, dont la limitation des vols internationaux à un par semaine et par compagnie, la fermeture des établissements scolaires et l'interdiction des rassemblements de plus de 30 personnes.

Le décompte des personnes touchées par le nouveau coronavirus est particulièrement difficile en Afrique subsaharienne en raison du manque de ressources.

Près de 900 cas ont été officiellement répertoriés sur le continent africain, essentiellement en Egypte et au Maghreb, selon un décompte effectué par l'AFP vers 11H00 GMT.

La Chine n'achète plus le pangolin

La Chine n'achète plus le pangolin
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:15 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG