Liens d'accessibilité

Premier gros test de la saison pour le PSG avec Neymar face au Bayern


Neymar de Paris Saint-Germain jubile avec Kylian Mbappé après avoir ouvert le score lors du match de la Ligue des champions contre Celtic au Celtic Park, Grande-Bretagne, 12 septembre 2017.

Le Paris SG s'est offert Neymar pour franchir un cap en Ligue des champions: le Brésilien et sa nouvelle équipe passent leur premier gros test de la saison face au Bayern Munich mercredi, dans une soirée de C1 également marquée par un duel entre l'Atletico Madrid et Chelsea.

222 millions d'euros. Si le club français a lâché cette somme record pour débaucher "Ney" du FC Barcelone, ce n'est pas pour glaner un septième titre de champion de France, mais bien pour briser le plafond de verre auquel se heurte le PSG en Ligue des champions depuis l'arrivée des nouveaux propriétaires qataris en 2011.

Après avoir surclassé le Celtic Glasgow (5-0) en Ecosse, Paris doit désormais envoyer un signal contre un grand d'Europe comme le Bayern, qui compte 5 Ligues des champions à son palmarès --la dernière en 2013-- et est un habitué du dernier carré.

PSG-Bayern au Parc des Princes, l'affiche semble parfaite pour jauger ce nouveau Paris, mais la préparation de cette clinquante rencontre a été polluée par les bisbilles entre Edinson Cavani et Neymar pour tirer un penalty lors de la victoire contre Lyon (2-0) il y a dix jours.

Depuis, les deux attaquants parisiens n'ont pas rejoué ensemble, Neymar souffrant d'une douleur à un orteil, et tout le monde attend de voir comment ils se partageront les penalties et mettront en scène une éventuelle réconciliation sur la pelouse.

Sauf que le Bayern n'est pas l'adversaire idéal pour régler ce genre de différend interne, avec un buteur de la trempe de Robert Lewandowski, des joueurs comme Arturo Vidal ou Thiago Alcantara et les éternels ailiers Franck Ribéry et Arjen Robben, si le Néerlandais est apte.

Chez les Bavarois, tout n'est pas rose non plus cependant. Quand le PSG, sans Neymar, calait contre Montpellier (0-0), le club allemand a buté sur Wolfsburg (2-2) ce week-end et le Bayern de Carlo Ancelotti a aussi eu droit à ses tensions internes à cause d'un début de saison en deça des attentes.

. Nouveau stade

L'autre choc de cette 2e journée va opposer l'Atletico Madrid d'Antoine Griezmann à Chelsea.

"Grizou" enchaîne les bonnes performances ces derniers temps et va vouloir se montrer sur la scène européenne pour fêter en beauté le premier match de C1 dans le nouveau stade des Madrilènes, le Wanda Metropolitano et ses 68.000 places. Lors de la première journée, le club espagnol s'était contenté d'un nul sur la pelouse de la Roma (0-0)

En face, Chelsea caracole en tête de ce groupe C grâce à son festival contre Qarabag (6-0). Les Blues restent sur un large succès à Stoke 4-0 en championnat.

La rencontre prendra un relief particulier pour Diego Costa qui vient de quitter le club anglais, après s'être brouillé avec l'entraîneur Antonio Conte. L'attaquant hispano-brésilien est rentré à l'Atletico, là où il avait brillé de 2010 à 2014, avec un titre de champion d'Espagne à la clé. L'international espagnol ne pourra toutefois pas jouer mercredi. Il doit patienter jusqu'en janvier et la levée de l'interdiction de recrutement qui pèse sur le club espanol.

Parmi les autres rencontres, Manchester United se rend sur la pelouse du CSKA Moscou, la Juventus Turin reçoit l'Olympiakos et le FC Barcelone se déplace chez le Sporting Portugal.

Programme de la 2e journée de la phase de groupe de la Ligue des champions disputée mercredi :

Mercredi, en heures GMT:

Groupe A

(18h45) CSKA Moscou (RUS) - Manchester United (ENG)

Bâle (SUI) - Benfica (POR)

Groupe B

(18h45) Anderlecht (BEL) - Celtic Glasgow (SCO)

Paris SG (FRA) - Bayern Munich (GER)

Groupe C

(16h00) Qarabag (AZE) - AS Rome (ITA)

(18h45) Atletico Madrid (ESP) - Chelsea (ENG)

Groupe D

(18h45) Juventus Turin (ITA) - Olympiakos (GRE)

Sporting Portugal (POR) - FC Barcelone (ESP)


Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG