Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

"On peut gagner la Ligue des champions", dit Zidane


L'entraîneur du Real Zinedine Zidane lors du match avec l'équipe de Numancia, au stade de Soria, le 4 janvier 2018.

Le Real Madrid "peut et fera tout (son) possible pour gagner la Ligue des champions" une troisième année d'affilée, malgré la crise de résultats qui affecte actuellement l'équipe, a déclaré l'entraîneur madrilène Zinédine Zidane, se jugeant "assez fort" pour redresser la situation.

Humilié mercredi en Coupe du Roi par Leganés (1-0, 1-2), distancé en Liga, le Real n'a plus que la C1 pour sauver sa saison, avec la perspective d'un choc face au Paris SG en huitièmes de finale (14 février, 6 mars). Mais Zidane a dit croire au sursaut.

>> Lire aussi : Zidane sait qu'il joue son poste face au PSG

"Je n'accepte pas, nous n'acceptons pas la situation. Nous voulons nous battre et continuer à travailler. Parce que cette situation, nous allons la redresser, je vous le dis. On peut et on fera tout notre possible pour gagner la Ligue des champions", a asséné le Français en conférence de presse.

>> Lire aussi : Neymar "enchante tout le monde", juge Zidane

Zidane a assuré ressentir le soutien plein et entier du club, avec lequel il a récemment prolongé jusqu'en 2020. Et il a refusé de voir les choses de manière pessimiste.

"Si je pense ça, je dois m'en aller dès demain. Cela fait partie du football, on doit passer par de bons et de mauvais moments. Mercredi, cela a été un très, très mauvais moment. Mais il faut l'accepter et se relever. Il y a des choses pires dans la vie. Et j'ai la volonté de changer la situation. Je me sens assez fort pour changer les choses, sinon c'est qu'il y a un problème."

>> Lire aussi : Zidane n'imagine pas le Real Madrid sans Ronaldo

Visé par les critiques de la presse espagnole malgré ses huit trophées remportés en deux ans, dont deux C1, Zidane a souligné que cela faisait partie de la vie d'un entraîneur.

"Je ne suis pas content, forcément, d'être critiqué. Mais c'est le jeu, quand il n'y pas de résultats, quand il y a des choses négatives qui arrivent, il faut l'accepter. Et ça je l'ai accepté quand j'ai pris ma fonction, je l'ai accepté pour gagner des choses", a-t-il lancé. "Cela ne va pas m'empêcher de continuer à faire ce que je fais et de penser qu'on va changer la situation", a-t-il conclu.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG