Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Nouveaux accrochages entre l'armée et des bandes armées en Casamance


Un convoi des militaires sénégalais se dirige vers la frontière Gambie dans le village de Karang, Sénégal, 19 janvier 2017.

L'armée sénégalaise a confirmé qu'une personne a été tuée suite à des accrochages en Casamance, avec des individus armés non encore identifiés.

Elle indique également que les nombreuses traces de sang laissées sur le sol par les assaillants donnent à croire que le bilan est plus lourd.

>> Lire aussi :Vingt-deux personnes toujours en garde à vue après la tuerie de Casamance

L'armée affirme que les individus voulaient s'attaquer aux populations entre les localités de Banbadinka et Guidél.

Depuis la tuerie de Bofa Bayotte, l'armée a déployé un important dispositif pour sécuriser la zone et traquer les bandes armées.

>> Lire aussi : Un "homme armé" tué dans un accrochage avec des militaires en Casamance

La gendarmerie nationale a déployé sa section de recherches qui a quitté Dakar en compagnie d'éléments du Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale (Unité d'élite spécialisé dans le grand banditisme et le terrorisme).

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG