Liens d'accessibilité

Neymar assiste à la victoire de PSG 2-0 face à Amiens


Neymar Jr de Paris Saint-Germain suit de la tribune avec son père le match de sa nouvelle équipe contre SC Amiens au Parc des princes, Paris, 5 août 2017.

La star brésilienne a regardé de la tribune le premier match de Paris Saint-Germain pour la saison remporté 2-0 contre Amiens.

Le Paris SG a lancé samedi sa saison de Ligue 1 par un modeste succès contre le promu Amiens (2-0, buts de Cavani et Pastore) devant sa nouvelle superstar Neymar, en tribune après avoir été présentée en grande pompe.

De manière sans doute inédite dans l'histoire de la L1, l'événement précédait le match lui-même: les premiers pas au Parc des Princes et en tant que Parisien de Neymar, qui a ensuite regardé ses coéquipiers depuis la tribune car il n'était pas qualifié pour jouer sous ses nouvelles couleurs.

L'attaquant a dit quelques mots ponctués du traditionnel "Ici c'est?" complété d'un tonitruant "Paris!" de la part des supporters, aux anges, lors d'une présentation en grande pompe. "Ney" a aussi fait un tour d'honneur et envoyé son maillot à la tribune Boulogne.

En attendant ses débuts, le club qui vient de débourser 222 millions d'euros recevait donc le promu au budget exactement dix fois moindre, et qui évoluait en troisième division il y a deux ans.

Et ce fut comme prévu un match à sens unique, sans grandes sensations, dans la chaleur émolliente de début août et comme si la victoire parisienne était inéluctable.

Cavani (41 buts en 42 matches toutes compétitions confondues la saison dernière), resté muet au Trophée des champions, a ouvert son compteur. Il a ouvert le score en fin de première période, d'une frappe croisée (42e), but célébré avec sa "danse du crocodile".

C'était à la réception d'un long centre de Dani Alves, désormais impliqué sur trois buts en deux matches officiels pour son nouveau club.

Cavani s'était procuré la première occasion nette du match quand, alerté par un petit ballon de Di Maria, il manquait le cadre (6e). Il a aussi buté sur le gardien Gurtner (75e, 85e), mais surtout offert le deuxième but à Pastore (80e), après une ouverture de Verratti.

Une belle récompense pour Pastore, sans doute le meilleur Parisien de la tournée américaine de pré-saison et qui a laissé son N.10 à Neymar en guise de bienvenue. Une bonne manière en tout cas de reprendre le fil d'une carrière hachée par les blessures, notamment ces deux dernières années.

Monaco, champion en titre, avait ouvert le Championnat vendredi par une victoire 3-2 contre Toulouse. La première journée s'étalera jusqu'à dimanche soir, et le match Marseille-Dijon.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG