Liens d'accessibilité

Mike Pence affirme que les USA empêcheront que le Venezuela soit en "faillite"

  • VOA Afrique

Le vice-président Mike Pence donne un discours à Tbilisi, en Georgie, le 1er août 2017.

Les Etats-Unis empêcheront que le Venezuela devienne un "Etat en faillite" qui mettrait en péril la sécurité de la région, a affirmé le vice-président Mike Pence après avoir rencontré lundi en Colombie des Vénézuéliens ayant fui la crise politico-économique.

M. Pence s'est entretenu avec des familles de migrants vénézuéliens à l'issue de sa visite à Carthagène des Indes (nord), première escale de sa tournée en Amérique latine.

"Nous ne resterons pas les bras croisés tandis que le Venezuela s'effondre. Mais il est important de souligner, comme l'a dit le président (Donald Trump), qu'un Etat en faillite au Venezuela menace la sécurité et la prospérité" des Amériques, a déclaré M. Pence à des journalistes, à l'issue de cette rencontre.

Le vice-président des Etats-Unis devait ensuite se rendre lundi en Argentine, deuxième étape de son périple qui le mènera aussi au Chili et au Panama.

Cette première tournée de M. Pence en Amérique latine entre dans le cadre d'une offensive diplomatique lancée par Washington contre le gouvernement du président vénézuélien Nicolas Maduro, de plus en plus isolé sur la scène internationale suite à des manifestations de l'opposition qui ont fait au moins 125 morts ces derniers mois.

M. Pence a averti dimanche que les Etats-Unis n'accepteront pas "une dictature" au Venezuela, mais a écarté l'option d'une intervention militaire évoquée deux jours plus tôt par M. Trump.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG