Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le chef des démocrates au Sénat estime que Trump est "dangereux et faible" sur la Russie


Le leader de la minorité démocrate au Sénat Chuck Schumer au Capitole à Washington, le 27 juin 2017.

Le chef de l'opposition démocrate au Sénat américain, Chuck Schumer, a accusé lundi Donald Trump de s'être montré "irréfléchi, dangereux et faible" face à son homologue russe Vladimir Poutine.

"La Maison Blanche est maintenant confrontée à une seule, sinistre question: qu'est-ce qui peut bien pousser Donald Trump à mettre les intérêts de la Russie au-dessus de ceux des Etats-Unis", a-t-il écrit sur Twitter après la conférence de presse commune des deux dirigeants à Helsinki.

"Des millions d'Américains vont continuer à se demander si la seule explication possible à ce comportement dangereux est la possibilité que le président Poutine possède des informations nuisibles sur le président Trump."

Le locataire de la Maison Blanche s'en est pris, aux côtés du maître du Kremlin, à l'enquête du procureur spécial Robert Mueller sur l'ingérence russe dans la présidentielle qui l'a porté au pouvoir, et a semblé mettre sur le même plan les accusations du renseignement américain en ce sens et les dénégations de Vladimir Poutine.

"Dans toute l'histoire de notre pays, les Américains n'avaient jamais vu un président des Etats-Unis soutenir un adversaire de l'Amérique comme Donald Trump vient de soutenir le président Poutine", a déploré Chuck Schumer.

"Pour le président des Etats-Unis, être du côté du président Poutine contre les forces de l'ordre américaines, les responsables de la défense américains, et les agences du renseignement américain est irréfléchi, dangereux et faible", a-t-il estimé.

Durant toute sa tournée européenne, "jusqu'à sa performance honteuse à la conférence de presse" avec Vladimir Poutine, "Donald Trump a renforcé nos adversaires tout en affaiblissant notre défense et celle de nos alliés", a encore affirmé le ténor démocrate.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG