Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le Bayern à Stuttgart pour préparer le "Klassiker" contre Dortmund


Holger Badstuber du Bayern de Munich, à droite, en duel avec Aleksandr Erokhin de Rostov lors du match de football de la Ligue des Champions Groupe D entre Rostov et le Bayern à Rostov-sur-le-Don, Russie, 23 novembre 2016.

Le Bayern Munich se déplace samedi à Stuttgart avec la certitude de passer Noël au chaud quel que soit le résultat du match de la 17e et dernière journée des matches allers de Bundesliga, qui débute vendredi par Mönchengladbach-Hambourg.

Après sa laborieuse victoire mercredi contre le dernier Cologne (1-0), le champion en titre, qui finira l'année par la réception du Borussia Dortmund le 20 décembre en 8e de finale de la coupe d'Allemagne, compte neuf points d'avance sur Schalke, qui touche les dividendes d'un bon début de saison et d'une série de dix matches consécutifs sans défaites.

Avant les vacances d'hiver, Munich devra cependant honorer le "Klassiker", son ultime rendez-vous majeur de l'année civile.

En attendant, le week-end de championnat sera encore chaud pour la meute qui se dispute les places d'honneur et l'accession à la Ligue des champions. Quatre points seulement séparent le 8e Mönchengladbach (25 pts), qui accueillera le mal classé Hambourg (16e), du deuxième Schalke (29 pts), en déplacement délicat à Francfort (7e, 25 points).

Leipzig (troisième, 28 pts), qui tire la langue pour suivre le rythme du "Rekordmeister", devra mobiliser l'énergie qui lui reste pour recevoir dimanche le Hertha Berlin (11e, 21 pts).

Pour le RB, vice-champion en titre, la découverte de la Ligue des champions et des semaines à deux matches se paye très cher: "Nous sommes sur les rotules, je vois bien que l'équipe souffre", admet l'entraîneur Ralph Hasenhüttl.

Dortmund (6e, 25 pts), qui a mis un coup d'arrêt à sa série noire mardi en s'imposant 2-0 à Mayence, est confronté à un très gros morceau à domicile, avec la réception de Hoffenheim (5e, 26 pts), qui lutte aussi pour les places de haut de tableau.

Sous la houlette de son nouveau coach Peter Stöger, le Borussia voudra offrir une victoire à ses 82.000 supporters, qui attendent une victoire à domicile depuis le 23 septembre et un retentissant 6-1 contre Mönchengladbach.


Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG