Liens d'accessibilité

La vie de Barack Obama après la Maison Blanche


Le 44e président des Etats-Unis a quitté ses fonctions le 20 janvier 2017 en transmettant le pouvoir à son successeur Donald Trump. Après ans dans le Bureau oval, Barack Obama a pris de longues vacances. Obama s’exprime peu en public depuis sa retraite de la vie politique. Décryptage

Croisière sur le yacht de Tom Hanks avec Bruce Springteen et Oprah Winfrey en Polynésie, Kytesurfe avec le milliardaire Richard Branson, etc. Barack Obama a passé les premiers mois de sa nouvelle vie à voyager.

Un repos bien mérité pour celui qui a occupé la Maison-Blanche entre 2009 et 2017. Michelle et Barack Obama ont tenté tant bien que mal de vivre à l’abri des caméras. En mai 2017, Barack Obama se rend en Europe pour déguster les vins de Toscane en Italie ou jouer au golf en Ecosse. Ces déplacements lui permettent aussi de développer la Fondation Obama. Il rencontre ainsi la chancelière allemande Angela Merkel ou le prince Harry en Angleterre.

Fondation Obama

"Notre mission est d'inspirer et de donner les moyens aux gens de changer le monde." Telle est le but de cette ONG, basée à Chicago, qui doit porter l'héritage du 44e président des Etats-Unis.

Le choix de cette ville de l'Illinois, comme siège de la fondation, n'est pas un hasard puisque c'est dans là que Barack Obama a longtemps œuvré comme travailleur social avant de se lancer en politique.

"Quand j'ai quitté mes fonctions, j'avais dit que la chose la plus importante que je pourrais faire serait d'aider la prochaine génération de leaders à essayer de changer le monde", expliquait le 5 octobre 2017 Barack Obama sur Instagram.

En ce mois d'octobre 2017, les Obama ont tenu le premier sommet de leur fondation. Ces rencontres ont permis à des jeunes leaders de rencontrer des dirigeants d'entreprises, des philanthropes. A terme, Barack Obama espère lever 500 millions de dollars pour faire construire l'Obama Presidential Center on Chicago dans le sud de Chicago.

Il s'agit d'un projet pour promouvoir l'engagement civique et la citoyenneté à travers la formation de jeunes leaders car, comme l'explique l'ancien chef d'Etat américain, “le changement ne viendra pas si nous attendons quelqu'un d'autre ou une autre époque. Nous sommes ceux qui ont été attendus. Nous sommes le changement que nous recherchons."

Obama et la politique

Barack Obama s'exprime peu depuis son retrait de la vie politique. Lorsqu'il prend la parole, c'est sur les réseaux sociaux qu'il communique, surtout lors des catastrophes naturelles ou fusillades qui endeuillent les Etats-Unis comme du temps de sa présidence.

Récemment, on l'a vu aux côtés des autres présidents américains encore en vie, pour un concert de charité au profit des victimes des ouragans.

Barack Obama est redevenu un simple citoyen mais ses interventions sont toujours scrutées, notamment du côté des démocrates, parti encore traumatisé par la défaite inattendue d’Hillary Clinton lors de l'élection 2016.

Barack Obama tente de défendre son héritage politique et notamment son projet de loi sur l'assurance maladie aussi appelé "Obamacare". Ce texte, cible privilégiée de Donald Trump et des Républicains, pourrait être vidé de son contenu et ses financements menacés si la Maison-Blanche et le Congrès parviennent à s'entendre sur son démantèlement. Cette grande promesse électorale de Donald Trump ne s'est toujours pas concrétisée un an après l’élection de Trump.

Récemment, Barack Obama a repris ses accents de campagne pour s'afficher lors de meetings politiques pour soutenir, par exemple, le candidat démocrate Ralph Northam au poste de gouverneur de la Virginie.

Il a dénoncé sur la tribune à Richmond "les politiques de la division" qu​i minent les Etats-Unis.

Depuis leur dernière rencontre, le jour de l'investiture de son successeur, Barack Obama n'a pas revu Donald Trump. Les deux hommes, que tout oppose, n'ont pour l'heure pas prévu de se croiser à nouveau.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG