Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La Norvège a éteint la FM


La Norvège a achevé son passage à la radio numérique terrestre, devenant le premier pays au monde à éteindre les émissions nationales en modulation de Fréquence.

Conformément au calendrier prévu, les régions les plus septentrionales du pays et le territoire du Svalbard dans l'Arctique ont basculé en fin de matinée vers le numérique, a annoncé Digitalradio Norge (DRN), regroupement de radios publiques et commerciales.

Le passage au numérique, qui avait commencé le 11 janvier, permet selon ses promoteurs d'améliorer la qualité du son, d'accroître le nombre de chaînes et d'enrichir les fonctionnalités à un coût de diffusion huit fois moins élevé.

Il s'est toutefois heurté à des critiques liées à des incidents techniques, une couverture du territoire jugée insuffisante et un coût élevé pour les usagers contraints d'acheter de nouveaux récepteurs ou des adaptateurs d'un coût oscillant généralement entre 100 et 200 euros.

À ce jour, moins de la moitié (49%) des automobilistes norvégiens peuvent écouter la RNT (ou DAB en anglais) dans leur voiture, montrent les chiffres de DRN.

Selon une étude citée par les médias locaux, la proportion de personnes écoutant la radio quotidiennement a chuté de 10% en un an, la radio publique NRK ayant même perdu 21% de ses auditeurs.

"C'est un grand changement et nous devons donner aux auditeurs du temps pour s'adapter à la radio numérique", a dit le directeur de DRN, Ole Jørgen Torvmark, dans un communiqué.

"Après chaque extinction (des émissions dans une région, ndlr), on a observé que l'audience a d'abord diminué pour ensuite remonter", a-t-il ajouté.

La transition concerne uniquement les radios nationales et la plupart des stations locales continuent à émettre en FM.

D'autres pays comme la Suisse, le Royaume-Uni et le Danemark devraient suivre dans les années à venir.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG