Liens d'accessibilité

Une tirelire numérique pour apprendre à gérer l'argent de poche en Suisse


Un reçu d’un code QR après une transaction sur une machine de bitcoin à Austin, Texas, le 20 août 2014.

Credit suisse, le numéro deux du secteur bancaire helvétique, va lancer une tirelire numérique pour apprendre aux enfants en Suisse à gérer leur argent de poche à l'heure où les transactions ne se font plus uniquement en pièces et en billets.

La banque, qui a lancé une vaste étude auprès de ses clients suisses pour comprendre comment ils géraient l'éducation financière de leur progéniture, va mettre prochainement à la disposition des parents un ensemble de prestations bancaires incluant un compte privé et un compte épargne rémunéré à 5%, que les enfants de moins de 12 ans pourront ensuite apprendre à gérer par l'intermédiaire d'une tirelire numérique.

La boîte, déclinée en 4 couleurs et dont la forme rappelle le traditionnel petit cochon, est reliée à deux applications, l'une pour l'enfant, l'autre pour les parents.

Elle permet à l'enfant aussi bien de déposer ses petites pièces dans la tirelire que de recevoir son argent de poche par virement chaque semaine et de suivre le montant de ses économies sur l'application.

Il peut ensuite définir des objectifs d'épargne avec ses parents, comme par exemple de s'offrir un vélo, et voir les sommes qu'il lui reste encore à rassembler.

Dès 7 ans, l'enfant pourra même disposer d'une carte de retraitremise par ses parents qui fixeront eux-mêmes une limite journalière.

L'application pour les parents, qui recevront une alerte pour chaque dépense, leur permettra de leur côté de surveiller les mouvements du compte, de procéder à des versements pour récompenser des tâches accomplies mais aussi d'effectuer une retenue en cas de bêtise.

L'étude sur l'argent de poche menée par Credit Suisse a montré que l'éducation financière était une priorité des parents, inversement proportionnelle aux revenus. Plus les revenus d'un ménage sont limités, plus apprendre à gérer son argent est considéré comme une mission importante.

L'étude a également soulevé de nombreuses questions, à savoir comment inculquer la valeur de l'argent aux enfants quand il ne se limite plus aux pièces et aux billets mais devient "invisible dans un monde numérique", a expliqué la banque qui dévoilait son projet lors d'une conférence de presse à Zurich.

La tirelire, "fabriquée à 100% en Suisse", a souligné Florence Schnydrig Moser, la responsable de produit, sera lancée en Suisse le 4 septembre.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG