Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

La convention démocrate prête à sacrer Hillary Clinton

Le sénateur Tim Kaine prend dans ses bras sa femme Anne Holton lors d'un discours de la candidate démocrate Hillary Clinton à Miami, le 23 juillet 2016.

Tout le parti démocrate converge cette semaine à Philadelphie pour la convention qui doit sacrer Hillary Clinton à l'élection présidentielle américaine. Hillary Clinton est la première femme a être investie par l'un des deux grands partis des Etats-Unis. Le point avec notre envoyée spéciale à Philadelphie, Tatiana Mossot.

Philadelphie - La ville avait été, un temps, la capitale des États-Unis, là où a été rédigée la Constitution américaine. La ville est maintenant prête à vivre un autre moment de l'histoire des États-Unis. Hillary Clinton est en passe de devenir la première femme candidate.

Placée sous le signe de l'unité, la convention démocrate s'ouvre lundi au Wells Fargo Center. Une unité qu'il faudra confirmer, avec la demission annoncée de la présidente du parti, Debbie Wasserman Schultz, qui quittera son poste tout de suite après la convention.

En cause? La fuite, ces derniers jours, de milliers de courriels démontrant que l'organisation du parti démocrate avait pris position ouvertement pour Hillary Clinton et contre Bernie Sanders.

Un programme politique finement ficelé

En attendant, le programme s'annonce fastueux, avec des discours de la première dame des États-Unis, Michelle Obama, mais également de son ancien opposant Bernie Sanders, le sénateur du Vermont.

Tout ce que le Parti démocrate compte d'étoiles montantes et de poids lourds, notamment le président Barak Obama et l'ancien président Bill Clinton, s'exprimera à la tribune au fil des quatre jours de la convention.

Les forces de l'ordre ont commencé à quadriller la zone de la convention.
Mais alors qu'à Cleveland les manifestations anti-Trump ont été négligeables, dépassant rarement la centaine de personnes, les divers organisateurs de rassemblements s'attendaient à plusieurs milliers de personnes à Philadelphie.

Des milliers d'irréductibles de Bernie Sanders défilaient dans les rues de la ville. Certainsannonçaient déjà qu'ils ne voteront jamais pour Hillary Clinton.

Toutes les actualités

Présidentielle américaine: rôle des agents électoraux locaux

Présidentielle américaine: rôle des agents électoraux locaux
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:51 0:00

Barack Obama en campagne pour Joe Biden

Barack Obama en campagne pour Joe Biden
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:08 0:00

Le pianiste américain Keith Jarrett, handicapé par des AVC, ne donnera plus de concerts

Pianiste à l'oeuvre.

Le pianiste américain de jazz Keith Jarrett ne pourra sans doute plus jamais se produire en concert, partiellement paralysé par deux AVC, explique-t-il dans un entretien publié mercredi par le New York Times.

"Mon côté gauche est toujours en partie paralysé", explique, pour la première fois, le musicien de 75 ans, après deux accidents vasculaires cérébraux intervenus en février et mai 2018.

"On me dit que le maximum que je pourrais récupérer de ma main gauche, c'est la capacité de tenir un verre", se désole-t-il.

Depuis, il ne s'est mis que de rares fois au piano, jouant de la main droite uniquement.

"Je ne sais pas à quoi est censé ressembler mon avenir", a-t-il confié au New York Times. "Je ne me considère pas comme un pianiste aujourd'hui."

Légende du jazz, Keith Jarrett a été à l'avant-garde du mouvement dès le début des années 60, et a collaboré avec des artistes de référence comme Miles Davis, Art Blakey ou Jack DeJohnette.

Son travail autour de l'improvisation l'a mené jusqu'à donner des concerts solo totalement improvisés, qui ont largement contribué à sa réputation de virtuose génial.

"J'ai le sentiment que je suis le John Coltrane des pianistes", a-t-il dit au New York Times, se plaçant au niveau du monstre du saxophone.

Ce qui sera peut-être le dernier concert de Keith Jarrett remonte à février 2017, au Carnegie Hall de New York.

S'il a enregistré plusieurs albums en studio, le natif d'Allentown (Pennsylvanie) est surtout connu pour ses concerts, son jeu au son limpide et ses mimiques, notamment sa tête exagérément penchée sur le piano.

"Aujourd'hui, je ne peux même pas en parler", dit-il au sujet de la possible fin de sa carrière scénique.

Le confinement et la distanciation sociale affectent le mental

Le confinement et la distanciation sociale affectent le mental
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:54 0:00

VOA Correspndant du 21 Octobre 2020 : La Floride a prouvé son importance lors des six dernières élections présidentielles

VOA Correspndant du 21 Octobre 2020 : La Floride a prouvé son importance lors des six dernières élections présidentielles
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:04:00 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG