Liens d'accessibilité

L'organisation du CHAN 2018 retirée au Kénya


Le Kénya s'est vu retirer le droit d'organiser en 2018 le championnat d'Afrique des Nations (CHAN) pour des "retards accumulés", a annoncé samedi la Confédération africaine de football (CAF), après une réunion de l'instance à Accra au Ghana.

"Il a été décidé de retirer au Kénya l'organisation du CHAN à cause des retards accumulés rapportés lors des différentes missions d'inspection menées dans le pays", a affirmé la CAF via un communiqué.

Le 17 janvier, une inspection de la CAF au Kénya a rapporté qu'un seul stade sur les quatre prévus était prêt à recevoir des matches de football. Certains officiels de la confédération ont aussi exprimé leurs inquiétudes quant à la situation politique du pays, où l'élection présidentielle a été annulée et reportée à octobre.

La décision était attendue depuis quelques semaines, et aucun pays successeur n'a encore été désigné. Les pays intéressés par l'organisation du CHAN (12 janvier au 4 février) ont jusqu'au 1er octobre pour se porter candidat. La CAF a aussi annoncé que l'Egypte remplaçait la Zambie pour l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations U23 en 2019, passage obligé pour la qualification en vue des jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG