Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Tempête de neige sur le nord-est des Etats-Unis


Le nord-est des Etats-Unis s'est retrouvé mercredi matin sous la neige pour le deuxième jour du printemps, un épisode climatique qui a entraîné la fermeture de nombreuses écoles et des services gouvernementaux.

Dans la région de Washington, les météorologues prévoyaient entre 7 et 20 cm maximum de neige pour cette quatrième tempête "du nord-est" en trois semaines, baptisée Toby.

Pour éviter les déplacements, de nombreuses collectivités ont décidé de fermer les établissements scolaires et les portes des administrations sont restées closes. La Fed, la Banque centrale américaine, était l'une des rares institutions à suivre son programme.

Son comité monétaire (FOMC) devait se réunir pour relever les taux d'intérêt afin d'éviter la surchauffe d'une économie dopée par les mesures de l'administration Trump.

>> Lire aussi : Nouvelles chutes de neige sur le nord-est des Etats-Unis

"Les services du gouvernement fédéral à Washington sont fermés aujourd'hui. Le FOMC se réunira comme prévu. Le communiqué du FOMC sera diffusé comme prévu; la conférence de presse du président débutera à 14H30", a écrit l'institution sur son compte Twitter.

Le Congrès devait également poursuivre ses travaux malgré les intempéries.

Les parlementaires doivent trouver avant samedi minuit un accord sur le budget fédéral, au risque de déclencher un nouveau "shutdown", la fermeture partielle des administrations faute d'argent.

La Pennsylvanie, le New Jersey, New York et le sud de la Nouvelle-Angleterre devaient également être affectes par la dépression hivernale, entraînant la fermeture des écoles et des bâtiments officiels.

On attendait entre 25 et 40 cm de neige à New York où les chutes de neige devraient s'intensifier dans l'après midi et la soirée, selon les services météorologiques locaux (NWS).

Des bourrasques de vent à plus de 60 km/h pourraient causer des chutes de branches et des coupures de courant. Tous les déplacements sont compliqués et seront même "impossibles" par endroit, notamment à l'heure de pointe en fin de journée, selon le NWS.

De l'autre côté du pays, le sud de la Californie attendait en revanche de la pluie. Les autorités du comté de Santa Barbara ont émis un avis d'évacuation concernant 30.000 personnes, selon les médias locaux.

La région a subi plusieurs catastrophes climatiques ces derniers mois, avec de gigantesques incendies en décembre suivis de coulées de boues consécutives à des pluies diluviennes.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG