Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Nouvelles chutes de neige sur le nord-est des Etats-Unis


Une passante à New York, le 7 mars 2018

Le nord-est des Etats-Unis était sous la neige en début d'après-midi mercredi, provoquant l'annulation de plus de 2.000 vols dans les aéroports de la région et la crainte de coupures d'électricité pour des milliers de foyers.

Quelque 525 vols --soit près de 42% du total prévu-- au départ ou à l'arrivée de l'aéroport international de JFK avaient été annulés après 12H00 locales (17H00 GMT), 650 vols - soit 50% - pour l'aéroport international de Newark, et près de 600 (50%) pour l'aéroport de LaGuardia, qui relie essentiellement des destinations américaines, selon le site de suivi des vols FlightAware.

Les aéroports de Boston et Philadelphie étaient aussi affectés, avec des taux d'annulation avoisinant les 20%.

L'agence qui supervise les trois aéroports new-yorkais, Port Authority, très critiquée pour le chaos qui avait suivi une grosse tempête de neige début janvier, a indiqué que chaque aéroport avait stocké par précaution lits pliants, couvertures, couches et lait pour bébé.

>> Lire aussi : Des milliers de vols annulés suite à la tempête de neige aux Etats-Unis

Entre 20 et 33 centimètres de neige étaient attendus sur la ville de New York au total dans la journée, et jusqu'à 50 centimètres dans les régions plus rurales des Etats de New York, du New Jersey et du Connecticut, a indiqué le National Weather Service (NWS), la météo nationale, qui a revu à la hausse à la mi-journée l'enneigement attendu.

Les températures étaient relativement douces (+2 degrés Celsius à New York) et le NWS prévoyait avant tout "de la neige lourde et mouillée, avec des bourrasques et des inondations sur les côtes".

Les écoles publiques de New York comme les tribunaux ou les services publics étaient ouverts comme d'habitude. Mais dans le New Jersey, le gouverneur Phil Murphy a annoncé dès mardi soir la fermeture des écoles et déclaré l'état d'urgence.

Une tempête de neige frappe les États-Unis (vidéo)
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:05 0:00

Une telle mesure est fréquente aux Etats-Unis face aux aléas climatiques: elle permet de donner la priorité aux véhicules d'urgence et de débloquer des fonds du gouvernement fédéral.

Les gouverneurs de tous les Etats de la région (New York, New Jersey, Connecticut, Pennsylvanie, Massachusetts) ont demandé aux automobilistes de ne pas circuler, mais sans pour autant l'interdire, comme ils le font souvent en cas de tempêtes plus sévères.

Les transports ferroviaires étaient également perturbés. La compagnie nationale Amtrak a annoncé l'annulation de nombreux trains circulant entre Washington et Boston.

Vendredi dernier, une tempête avait déjà balayé le nord-est des Etats-Unis, sur une zone plus étendue allant du Maryland au Massachusetts, qui avait fait au moins cinq morts, essentiellement en raison de chutes d'arbres dues aux vents violents qui avaient accompagné de fortes pluies.

Plus de 100.000 foyers avaient été privés d'électricité. Plusieurs milliers d'entre eux étaient toujours sans courant mercredi, et les autorités ont averti de nouvelles coupures possibles suite aux chutes de neige de mercredi.

La neige ne devait cependant pas durer au-delà de mercredi, selon les prévisions météo, et l'état d'urgence dans le New Jersey devait être levé dans la nuit.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG