Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Israël explique qu'il se défendra face aux Palestiniens


Danny Danon, l'ambassadeur israélien auprès de l'ONU à New York, 8 décembre 2018.

Israël a averti jeudi les Nations unies de son droit à se défendre, à la veille d'un grand mouvement de protestation organisé par les Palestiniens dans la bande de Gaza, le long de la frontière avec l'Etat hébreu.

Danny Danon, l'ambassadeur israélien auprès de l'ONU, a écrit au secrétaire général Antonio Guterres et au Conseil de sécurité pour les avertir d'un "dangereux effort des leaders palestiniens pour provoquer le conflit en orchestrant une série de confrontations de masse".

Des familles de Palestiniens comptent planter des centaines de tentes dans la bande de Gaza à partir de vendredi. Le mouvement de protestation, en soutien aux réfugiés palestiniens, doit durer six semaines.

>> Lire aussi : Tirs israéliens contre des positions du Hamas dans la bande de Gaza

"Compte tenu de la provocation planifiée et organisée des Palestiniens pendant les prochaines semaines, je réitère le droit qu'a Israël à défendre sa souveraineté et à protéger ses citoyens", a écrit M. Danon.

De son côté, le chef des forces armées israéliennes a prévenu que les soldats à la frontière seraient prêts à répondre si la barrière qui sépare Israël et la bande de Gaza était forcée.

Le représentant israélien aux Nations unies a condamné le mouvement prévu et estimé que le personnel de l'ONU dans la bande de Gaza ferait mieux de s'abstenir de participer aux manifestations.

>> Lire aussi : Mort du principal suspect dans l'attentat contre le Premier ministre palestinien

Lundi, l'envoyé spécial de l'ONU au Proche-Orient avait fait part de sa vive inquiétude concernant la sécurité des enfants lors du campement protestataire et appelé tous les acteurs à s'abstenir "de mettre des enfants en danger".

Des milliers, voire des dizaines de milliers, de Gazaouis sont attendus pendant ces rassemblements qui devraient culminer le 15 mai avec une marche vers la barrière.

Ce mouvement de protestation intervient aussi dans une période mouvementée sur le plan diplomatique, les Etats-Unis devant inaugurer leur nouvelle ambassade à Jérusalem autour du 14 mai, projet qui a ulcéré les Palestiniens.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG