Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

Il faut "continuer à isoler la Corée du Nord" selon Mike Pence

Le vice-président américain Mike Penceet le président sud-coréen Moon Jae-in à Gangneung, en Corée du Sud, le 10 février 2018.

Le vice-président américain Mike Pence a déclaré samedi qu'il était nécessaire de "continuer à isoler la Corée du Nord économiquement et diplomatiquement", au moment où un rapprochement spectaculaire est en cours entre les deux Corées.

Parlant à la presse alors qu'il repartait pour les les Etats-Unis après avoir assisté à la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang, M. Pence a affirmé que les Etats-Unis et la Corée du Sud restaient unis dans leur opposition au programme nucléaire nord-coréen.

Mike Pence a indiqué que le président sud-coréen Moon Jae-in et lui-même avaient confirmé lors de leur rencontre que Washington et Séoul continuaient à "se tenir ferme" et à coordonner leurs efforts contre les programmes balistique et nucléaire de la Corée du Nord.

>> Lire aussi : Le discours de Trump, un "cri de terreur", assure Pyongyang

"Il n'y a pas la moindre divergence entre les Etats-Unis, la République de Corée et le Japon sur la nécessité de continuer à isoler la Corée du Nord économiquement et politiquement jusqu'à ce qu'elle abandonne ses programmes nucléaire et balistique", a dit le vice-président américain.

Washington déclare mener une campagne de "pression maximale" sur le régime de Pyongyang. "Comme préalable à tout dialogue", la Corée du Nord doit "mettre la dénucléarisation sur la table", a dit M. Pence sur Twitter.

Ces déclarations américaines interviennent alors que les JO de Pyeongchang, après des mois de silence sur la participation même de la Corée du Nord à l'événement, donnent lieu à un rapprochement spectaculaire entre Séoul et Pyongyang.

Le Nord est en pleine offensive de charme, envoyant au Sud athlètes, artistes, pom-pom girls et délégation de haut niveau.

Le président sud-coréen a reçu à déjeuner Kim Yong Nam, chef de l'Etat de Corée du Nord aux fonctions largement honorifiques, et plus haut dignitaire nord-coréen à s'être jamais rendu au Sud.

Et le numéro un nord-coréen Kim Jong Un a invité samedi le président Moon à un sommet à Pyongyang.

L'invitation a été transmise par Kim Yo Jong, la soeur du dirigeant nord-coréen, présente au Sud pour les JO d'hiver inaugurés vendredi, selon un porte-parole de la Maison Bleue, la présidence sud-coréenne.

M. Kim est prêt à rencontrer M. Moon "aussi tôt que possible". Le président sud-coréen n'a pas réagi immédiatement à cette invitation. Son porte-parole Kim Eui-kyeom a demandé que soient créées "les bonnes conditions" pour une telle visite.

Avec AFP

See all News Updates of the Day

Des randonnées pour le sport et le plaisir

Des randonnées pour le sport et le plaisir
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:59 0:00

Rapport Meuller: les démocrates toujours sceptiques

Rapport Meuller: les démocrates toujours sceptiques
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:11 0:00

Donald Trump dénonce des témoignages "montés de toutes pièces"

Donald Trump dénonce des témoignages "montés de toutes pièces"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:02 0:00

Idriss Fall a discuté des conclusions du rapport de Robert Mueller avec l’ancien Secrétaire d’Etat adjoint américain aux Affaires africaines, Hermann Cohen

Idriss Fall a discuté des conclusions du rapport de Robert Mueller avec l’ancien Secrétaire d’Etat adjoint américain aux Affaires africaines, Hermann Cohen
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:09 0:00

États-Unis: le rapport Mueller sur l'enquête russe rendu public

États-Unis: le rapport Mueller sur l'enquête russe rendu public
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:33 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG