Liens d'accessibilité

Huit personnes tuées par la foudre dans une mine d'or artisanale en RDC

  • VOA Afrique

Une vue des installations de Tenke Fungurume Mining dans la province du Lualaba, l'ex-Katanga (sud-est), RDC, 29 janvier 2013.

Huit personnes ont été tuées par la foudre dans une mine d'or artisanale dans le nord-est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

"Trente personnes ont été foudroyées, dont sept sont mortes sur le champ et la huitième personne est décédée de ses blessures à l'hôpital", a déclaré à l'AFP Christophe Ikando, administrateur du Territoire de Dungu dans la province du Haut-Uélé.

L'accident s'est produit sous "de fortes pluies qui se sont abattues sur le carré minier de Sambia où les victimes pratiquaient l'exploitation artisanale d'or", a-t-il indiqué.

Selon un représentant de la société civile locale, Jacques Wane, qui confirme ce bilan, les accidents similaires sont réguliers dans cette région, riche en or, à la frontière du Soudan du Sud.

En 2016, une école primaire avait été foudroyée, trois élèves avaient été tués et un enseignant grièvement blessé.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG