Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

Golden State sacré pour la 3e fois en quatre ans à la NBA

Remise du trophée au Golden State, champion de la NBA de la saison 2018 à l’issue d’une quatrième victoire d’affilée en finale contre le Cleveland Warriors, au Quicken Loans Arena, Cleveland, 8 juin 2018. (Reuters/ Kyle Terada-USA TODAY Sports)

Golden State a remporté vendredi le titre de champion NBA pour la troisième fois en quatre ans en humiliant Cleveland et sa superstar LeBron James 108 à 85 devant leur public.

Les Warriors ont dominé la finale 2018 sur le score sans appel de quatre victoires à zéro et se sont offerts le sixième titre NBA de leur histoire.

Ils sont désormais la troisième équipe la plus titrée de l'histoire, à égalité avec les Chicago Bulls de Michael Jordan, derrière Boston et les Los Angeles Lakers, sacrés respectivement 17 et 16 fois.

Golden State a débuté idéalement ce match N.4 en prenant rapidement onze points d'avance (24-13) sous l'impulsion de Stephen Curry qui, deux jours après l'un des pires matches de play-offs de sa carrière (11 points), a marqué 37 points.

>> Lire aussi : Trump ne veut pas du champion NBA à la Maison Blanche

Cleveland a bien tenté de se rebeller durant le 2e quart-temps et a pris brièvement l'avantage (39-38), mais les Warriors, avec leur impressionnant potentiel offensif, étaient bien trop forts avec Curry, Kevin Durant (20 pts) et Klay Thompson (10 pts).

Ils ont pris le large, comme souvent cette saison, durant le 3e quart-temps pour compter jusqu'à 21 points d'avance (86-65) et n'ont plus été inquiétés.

"Cela a été une saison plus compliqué que les précédentes mais on a répondu encore présent, c'est d'autant plus beau", a noté Curry.

Cette lourde défaite marque peut-être la fin de l'ère LeBron James à Cleveland, l'équipe de sa région natale où il a fait ses débuts NBA en 2003 et où il est revenu en 2014 après quatre saisons et deux titres à Miami.

Il arrive en fin de contrat en juillet et après avoir perdu une sixième finale, il pourrait répondre aux sirènes de Houston, Philadelphie ou des Los Angeles Lakers.

>> Lire aussi : NBA: "C'est loin d'être fini", prévient Thompson de Golden State

A 33 ans, "King James" a réalisé de l'avis général la meilleure saison de sa carrière, mais son palmarès reste bloqué à trois titres NBA, deux avec Miami (2012, 2013) et un avec Cleveland (2016).

Limité à 23 points vendredi, il a suivi la fin du match du banc, non sans avoir reçu une (dernière?) ovation des supporters de Cleveland à sa sortie du terrain à trois minutes de la fin du temps réglementaire.

Avec AFP

Toutes les actualités

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:15 0:00

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:55 0:00

Le PSG "intransigeant" sur Neymar

Neymar lors d'un match entre le PSG et l'Olympique Lyonnais, France, le 7 octobre 2018

Le Paris SG est "intransigeant" dans ses négociations avec Barcelone et le Real Madrid pour la vente de la superstar brésilienne Neymar, ont rapporté jeudi les journaux français et espagnols, qui font état d'offres mirifiques et d'une réunion PSG-Real tenue "ces dernières heures".

Selon le quotidien catalan Sport, le Barça est prêt à payer 160 millions d'euros pour l'attaquant, qui avait quitté le club blaugrana avec fracas en 2017 en échange de la somme record de 222 M EUR, avant de faire part ces dernières semaines de son envie de retour. Cette somme pourrait être versée en deux fois, via un prêt avec option d'achat obligatoire, mais Paris a refusé.

"Les négociations sont bloquées en raison de la posture intransigeante du PSG, qui a rejeté toute proposition de prêt" et désire un transfert, a écrit Sport dans son édition de jeudi, avec ce titre en Une: "Le PSG bloque Neymar."

Le journal barcelonais Mundo Deportivo évoque des chiffres similaires: une offre de prêt sur deux saisons, avec un versement chaque année correspondant au "loyer" de ce prêt payant et une option d'achat obligatoire lors de la deuxième année à hauteur de 150 M EUR.

- Réunion à Paris -

"La négociation avec le PSG continue sur fond de refus du club français, même si le Barça attend toujours un geste décisif de Neymar: se positionner publiquement du côté blaugrana pour désactiver l'intérêt" du Real Madrid, fait valoir le quotidien.

A Madrid, le journal sportif Marca, le plus lu d'Espagne, a rapporté qu'une première réunion entre le PSG et le Real s'était tenue "ces dernières heures" à Paris.

"Un émissaire du club merengue, avec une position importante dans l'organigramme, a rencontré ces dernières heures des responsables du PSG pour évoquer le possible transfert de Neymar", a écrit Marca sur son site internet. "Les sensations après cette réunion sont optimistes au sein de la +Maison blanche+."

Quelques heures auparavant, le quotidien sportif français L'Equipe parlait précisément d'une offensive spectaculaire du Real, désireux de damer le pion à son grand rival barcelonais.

"Madrid a proposé le montage suivant: 100 M EUR en cash plus trois joueurs", à savoir trois indésirables du vestiaire madrilène, le Gallois Gareth Bale, le Colombien James Rodriguez et le Costaricien Keylor Navas, a rapporté le journal français. L'Equipe ajoute que les dirigeants parisiens l'ont refusé: "La valorisation globale de cette offre ne répond pas aux attentes parisiennes."

Enfin, L'Equipe comme Mundo Deportivo font état d'une possible irruption de la Juventus Turin dans ce dossier, sans pour autant juger la piste très sérieuse. Dénouement attendu d'ici la fin du mercato en France, en Espagne et en Italie, programmée le 2 septembre.

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:04:20 0:00

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:45 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG