Liens d'accessibilité

Dix-sept morts, dont 11 étrangers, dans une collision de véhicules en Algérie

  • VOA Afrique

Vue sur une autoroute à Alger, Algérie, le 20 janvier 2017.

Une collision entre deux véhicules de transport a fait 17 morts, dont 11 ressortissants de pays d'Afrique subsaharienne, dans le sud de l'Algérie, à la frontière malienne, a indiqué jeudi la protection civile.

"L'accident a fait 17 morts, dont 11 étrangers, des Subsahariens", a déclaré à l'AFP le colonel Farouk Achour, qui a précisé que l'accident avait eu lieu mercredi soir dans la région désertique de Bordj Badji Mokhtar.

Selon lui, cinq personnes -dont quatre originaires d'Afrique subsaharienne- ont été blessées et hospitalisées.

La nationalité des victimes étrangères n'a pas été communiquée.

L'Algérie est devenue ces dernières années une destination privilégiée pour des milliers de ressortissants africains, supplantant la Libye en proie au chaos.

Ces migrants, en situation irrégulière, sont estimés à environ 100.000 par les ONG.

En accord avec le Niger et le Mali, l'Algérie a organisé plusieurs opérations de reconduction à la frontière de leurs ressortissants.

En 2016, 3.000 personnes ont été tuées et 25.705 blessées sur les routes algériennes, selon la presse citant la gendarmerie.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG