Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Combats armée-milices dans le sud-est de la RDC


Mboko le chef-lieu du secteur Tanganyika est sous contrôle de Mai Mai Yakutumba, Sud-Kivu, 27 septembre 2017. (VOA/Ernest Muhero)

Des combats ont opposé l'armée congolaise à des milices dans le sud-est de la République démocratique du Congo, près du lac Tanganyika.

Les rebelles yakutumba - du nom d'un ex-officier de l'armée congolaise qui a rejoint la rébellion - ont attaqué mardi à l'aube une position d'un régiment près de Baraka, sur la rive du lac, dans la province du Sud-Kivu, selon une source militaire consultée par un correspondant de l'AFP.

>> Lire aussi : Deux militaires tués et un blessé dans une embuscade dans l'est en RDC

Le bilan est de quatre morts, dont trois assaillants et un militaire, a-t-on ajouté de même source.

"On ne donne pas le bilan pour le moment étant donné que les combats vont se poursuivre, on ne donnera le bilan qu'à la fin des opérations", a indiqué le porte-parole de l'armée dans la province du Sud Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka.

>> Lire aussi : Uvira "nettoyée" de toute présence rebelle selon le gouvernement congolais

Par ailleurs, cinq personnes ont été tuées dimanche dans des affrontements entre l'armée et d'autres groupes de Maï-Maï (rebelles) dans la province voisine du Tanganyika, a rapporté le site de la radio de l'ONU, Okapi.

"Parmi les morts, on compte deux miliciens et trois civils, parmi lesquels figurent un chef traditionnel et son fils", selon cette même source.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG