Liens d'accessibilité

Au moins quatre morts dans le naufrage d'un bateau rohingya au Bangladesh


Des corps de réfugiés rohingyas de Birmanie sont repêchés après un naufrage sur la plage Inani près de Cox's Bazar, Bangladesh, 28 septembre 2017.

Le bateau transportait des réfugiés rohingyas de Birmanie dans le golfe du Bengale, a annoncé la police bangladaise.

L'embarcation a coulé en raison d'une mer houleuse à proximité des côtes du sud du Bangladesh, région où se trouvent les immenses camps de réfugiés de musulmans rohingyas, confrontés à un exode de plus de 600.000 personnes depuis fin août.

"Il y avait au moins 33 passagers dans le petit bateau qui s'est retourné après avoir été pris dans de grosses vagues et le mauvais temps", a déclaré à l'AFP Abul Khair, chef de la police locale.

Une personne a été découverte morte sur place et six autres ont été transportées à l'hôpital dans un état critique, où trois d'entre elles sont décédées.

Les autres Rohingyas à bord - qui venaient du district de Buthidaung dans l'ouest de la Birmanie - ont été repêchés ou ont réussi à gagner la rive à la nage, a précisé M. Khair.

Le Bangladesh est le théâtre d'une gigantesque crise humanitaire, l'une des plus graves de ce début de XXIe siècle. Le pays est submergé par une marée humaine de Rohingyas de Birmanie qui fuient des violences considérées par l'ONU comme une épuration ethnique.

La plupart des réfugiés traversent la frontière à pied mais nombre d'entre eux tentent leur chance à bord d'embarcations sur la rivière Naf ou via le golfe du Bengale.

Au moins 200 Rohingyas ont péri dans des naufrages depuis août.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG