Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Deux migrantes se noient en essayant de gagner Ceuta


Les membres de l'ONG humanitaire espagnole Proactiva Open Arms, portent le cadavre d'un migrant après une opération de sauvetage au large des côtes libyennes le 4 octobre 2016.

Deux femmes originaires d'Afrique sub-saharienne se sont noyées samedi alors qu'elles cherchaient à gagner l'enclave espagnole de Ceuta, dans le nord du Maroc, à bord d'un canot pneumatique, ont annoncé les autorités.

En raison d'une mer agitée, le petit bateau, qui transportait quatre migrants, a "projeté ses occupants à l'eau avant de pouvoir toucher terre sur la plage de Benzu", précisent les autorités de Ceuta dans un communiqué.

Deux femmes se sont noyées, alors qu'une autre femme et un homme sont parvenus jusqu'à terre où les attendaient des sauveteurs, l'embarcation ayant été repérée plus tôt alors qu'elle s'approchait des côtes, ajoute-t-on de même source.

>> Lire aussi : Faible amende pour le père ivoirien de "l'enfant de la valise"

L'Espagne est la troisième porte d'entrée des migrants en Europe, loin derrière l'Italie mais avec un nombre d'arrivées se rapprochant rapidement du niveau atteint en Grèce.

Près de 3.100 migrants sont entrés en Espagne cette année, et au moins 102 sont morts en chemin, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Ceuta est l'une des deux frontières terrestres entre l'Afrique et l'Europe.

Au début du mois, seize cadavres de migrants ont été repêchés au large de Melilla, l'autre enclave espagnole au Maroc.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG