Liens d'accessibilité

Arrestation de trois trafiquants avec 160 défenses d'éléphants au Cameroun


La police à Douala, Cameroun, 25 février 2008.

Trois trafiquants ont été arrêtés vendredi à Douala, ville du sud du Cameroun, en possession notamment de 160 défenses d'éléphants, selon des sources policières.

"Nous avons procédé à l'interpellation de trois trafiquants, en possession de 160 pointes d'ivoire", a affirmé un policier s'exprimant sous couvert d'anonymat.

Dans un document de la police auquel l'AFP a eu accès, il est indiqué qu'en plus des pointes d'ivoire, les trafiquants avaient avec eux "19 sacs plastique d'écailles de pangolin", des plumes et une "centaine de têtes de perroquets" cachées dans un autre sac en plastique.

Les trafiquants avaient dissimulé la cargaison dans un camion rempli de sacs de piments en partance pour le Nigeria. L'éléphant, le pangolin géant et le perroquet rouge font partie des espèces protégés au Cameroun.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG