Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Un officer tchadien s'évade d'un tribunal avant d'être repris par les autorités


Arrestation de militaire au Tchad (VOA/André Kodmadjingar)

Au Tchad, un colonel de l'armée a été extirpé par des membres de sa famille d'un tribunal de N'Djamena à l'énoncé du verdict le condamnant à 5 ans de prison ferme. Il a été capturé quelques heures plus tard.

L'officier supérieur, Abdoulaye Ahmat Haroun, a été repris avec cinq de ses complices, cachés dans une maison, a annoncé le ministre de la Justice Djimet Arabi. Quelques heures plus tôt, le président du tribunal de première instance l’avait condamne à 5 ans de prison ferme, pour meurtre.

Des membres de sa famille, dont certains avec des armes à feu, ont fait irruption dans la salle d’audience pour le sortir du box des accusés et le conduire vers une destination inconnue.

Le colonel Ahmat Haroun avait tiré à bout portant sur deux jeunes mécaniciens le 14 juillet, tuant l'un d'entre eux. La mort du jeune mécanicien avait suscité l'émoi parmi les Tchadiens.

Le 9 août, le colonel Haroun s'est envolé à destination de l'Egypte. Les autorités tchadiennes ont ordonné que l'appareil d'Egypt Air revienne à N'Djamena et l'officier a été incarcéré dès l'atterrissage de l’avion.

XS
SM
MD
LG