Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

Zika fait sa première victime sur le territoire américain à Porto Rico

Au département de la santé à Puerto Rico, le personnel suscripte les médias sociaux sur les questions liées à Zika, au siège du ministère à San Juan , Puerto Rico .

Le premier décès lié au virus Zika transmis par un moustique sur le sol américain a été signalé sur le territoire de Porto Rico, ont annoncé les autorités sanitaires américaines.

"Le patient est décédé de complications liées à une grave thrombocytopénie", qui se caractérise par un faible nombre de plaquettes dans le sang, ont indiqué les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), sans autre précision sur ce cas.

"Bien que les décès liés au virus Zika soient rares, la première mort identifiée à Porto Rico révèle la possibilité de cas graves, ainsi que la nécessité de poursuivre la sensibilisation pour que les personnels soignants aient conscience des complications pouvant entraîner des maladies graves ou la mort", ont relevé les CDC.

Ces derniers ont examiné 6.157 cas présumés de Zika dans l'île de Porto Rico, territoire américain situé dans les Caraïbes, entre le 1er novembre 2015 et le 14 avril 2016, selon leur rapport.

Les scientifiques ont indiqué que 683 (11%) d'entre eux "présentaient des analyses de laboratoire montrant une infection au virus Zika en cours ou récente", dont 65 femmes enceintes.

Au total, 17 patients ont dû être hospitalisés, y compris cinq cas présumés de syndrome de Guillain-Barré, un trouble neurologique rare qui entraîne une paralysie, voire la mort du patient.

Les CDC ont mis en garde contre une possible explosion de cas d'infection par ce virus à Porto Rico, qui pourrait toucher des centaines de milliers de personnes. L'île avait constaté son premier cas de Zika, qualifié de "patient zéro", en novembre.

"En décembre 2015, Porto Rico a été la première juridiction américaine à rapporter une transmission locale du virus, avec le patient zéro qui avait signalé les premiers symptômes le 23 novembre 2015", ont précisé les CDC.

Les symptômes les plus fréquents sont une fièvre, une éruption cutanée, des douleurs articulaires et musculaires, des maux de tête et une conjonctivite.

Le Zika, véhiculé par les moustiques mais qui peut également se transmettre sexuellement entre humains, provoque notamment un développement insuffisant du crâne et du cerveau des foetus (microcéphalie). Plus de 1,5 million de Brésiliens ont déjà été contaminés et le virus s'est répandu dans de nombreux pays d'Amérique latine.

Avec AFP

Toutes les actualités

Le milliardaire Michael Bloomberg présent au prochain débat démocrate

Le candidat démocrate à la présidence et ancien maire de New York, Michael Bloomberg, à Houston (Texas), le jeudi 13 février 2020. (AP)

Fort d'une poussée dans les sondages, le milliardaire américain Michael Bloomberg, candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle de novembre, participera mercredi à son premier débat télévisé de la campagne, a annoncé mardi son équipe.

Les attaques de ses rivaux, le favori Bernie Sanders en tête, devraient fuser contre l'ancien maire de New York lors de leur première confrontation télévisée.

"Mike a hâte de rejoindre les autres candidats démocrates sur scène et d'expliquer pourquoi il est le meilleur candidat pour battre Donald Trump et unifier le pays", a indiqué son directeur de campagne Kevin Sheekey dans un communiqué.

Neuvième homme le plus riche de la planète en 2019, Michael Bloomberg a, en s'appuyant sur ses quelque 60 milliards de fortune, secoué la campagne démocrate.

Le milliardaire a fait le pari d'une entrée tardive dans la campagne présidentielle, en novembre, mais a compensé son retard avec déjà plus de 300 millions de dollars d'investissements en spots publicitaires qui tournent en boucle sur les chaînes télévisées et internet.

L'avalanche publicitaire du candidat de 78 ans a déjà eu un impact frappant: il a grimpé à la troisième place de la moyenne des sondages nationaux établie par RealClearPolitics.

Michael Bloomberg arrive même en deuxième place d'un nouveau sondage NPR/PBS/Marist publié mardi. Soit "le dernier signe en date que (son) programme et sa capacité à battre Donald Trump résonnent auprès de plus en plus d'Américains", a réagi Kevin Sheekey.

Avec 19% des intentions de vote, Michael Bloomberg devance l'ancien vice-président Joe Biden (15%), en nette perte de vitesse après avoir longtemps caracolé en tête des sondages.

Le sénateur indépendant Bernie Sanders assoit lui son statut de favori en creusant nettement l'écart, avec 31% des intentions de votes dans cette étude, qui comporte une marge d'erreur de 5,4 points de pourcentage.

- "Acheter la présidence" -

Délaissant les premiers Etats des primaires démocrates, peu pourvus en délégués, Michael Bloomberg mise sur une entrée dans la course au moment du "Super Tuesday" le 3 mars, lors duquel 14 Etats voteront.

Huit candidats sont toujours en lice pour affronter le président Donald Trump le 3 novembre. C'est celui ou celle qui obtiendra une majorité de délégués (1.991) qui représentera le parti démocrate face au milliardaire républicain.

Le parti démocrate avait fixé, pour les premiers débats, des critères à respecter pour être sélectionné, en exigeant notamment un seuil minimum de donations issues de la base électorale.

Mais il a modifié les règles pour le débat de mercredi. Plus besoin désormais d'afficher le soutien de milliers de petits donateurs, seuls les sondages et le nombre de délégués déjà décrochés par les candidats comptent. Ce qui a ouvert la porte à M. Bloomberg, qui finance lui-même sa campagne.

Cette volte-face a été critiquée par les autres candidats à l'investiture, qui accusent Michael Bloomberg d'avoir acheté son entrée dans les primaires.

"M. Bloomberg, comme n'importe qui, a le droit de se présenter à la présidentielle. Il n'a pas le droit d'acheter la présidence", a tweeté lundi Bernie Sanders.

Ce débat démocrate aura lieu à Las Vegas, dans le Nevada, où sera organisé samedi le troisième vote des primaires.

Washington examine une réduction de ses forces en Afrique

Washington examine une réduction de ses forces en Afrique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:54 0:00

La NBA et la FIBA dévoilent les 12 maillots officiels de la Basketball Africa League

La NBA et la FIBA dévoilent les 12 maillots officiels de la Basketball Africa League
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:49 0:00

Mike Pompeo s’est entretenu avec le président angolais Joao Lourenço

Mike Pompeo s’est entretenu avec le président angolais Joao Lourenço
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:13 0:00

Page Sport : focus sur le All-Star Game

Page Sport : focus sur le All-Star Game
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:06:30 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG