Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Xi Jinping dit que la Chine "pas expansionniste" mais n'abandonnera "pas un pouce" de son territoire


Le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, deuxième à partir de la gauche, s'entretient avec le président chinois Xi Jinping lors de leur rencontre au Grand Palais du Peuple à Beijing, 27 juin 2018.

La Chine n'est pas "expansionniste" mais ne sacrifiera "pas un pouce" de son territoire, a affirmé mercredi le président chinois Xi Jinping au ministre américain de la Défense Jim Mattis, alors que les prétentions de Pékin en mer de Chine du sud avivent de profondes tensions avec Washington.

Pour ce premier voyage d'un chef du Pentagone en Chine depuis 2014, M. Mattis a été accueilli mercredi au siège de l'Armée populaire de libération (APL) à Pékin par une garde d'honneur, avant de rencontrer le chef de l'Etat, avec l'objectif de trouver des aires de coopération bilatérale en dépit de différends profonds.

"Nous ne pouvons pas faire abstraction de nos différends. Au sujet de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de la Chine, notre attitude est ferme et claire: nous n'abandonnerons pas un pouce du territoire qu'ont laissé nos ancêtres", a d'ailleurs affirmé Xi Jinping à M. Mattis, selon l'agence d'Etat Chine nouvelle.

>> Lire aussi : Le chef du Pentagone accuse la Chine d'"intimidation" en mer de Chine méridionale

Le régime communiste a déployé début mai, selon Washington, des armements incluant des batteries de missiles et des systèmes de brouillage électronique sur des îlots de mer de Chine méridionale, une zone stratégique où Pékin se heurte aux revendications territoriales rivales de pays voisins, suscitant le courroux américain.

"Nous ne suivrons jamais la voie de l'expansionnisme ou du colonialisme, nous n'apporterons pas le chaos au monde (...) Nous ne voulons absolument rien de ce qui appartient aux autres", a cependant plaidé Xi Jinping mercredi devant le chef du Pentagone.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG