Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Violents combats après une incursion de l'armée rwandaise en RDC


Des soldats de l'armée congolaise prennent position à Kanyarucinya, à environ 12 km de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo, le 16 juillet 2013.

De violents combats ont éclaté mardi dans l'est de la République démocratique du Congo après une incursion de l'armée rwandaise en territoire congolais.

"Nos troupes ont mené des combats sur le sol congolais à la frontière avec le Rwanda au pied du mont Nikeno", dans le territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu (est), a déclaré à l'AFP le major Guillaume Djike, un porte-parole de l'armée congolaise.

>> Lire aussi : L'armée lance une nouvelle opération contre des rebelles ougandais en RDC

"Il y a eu des morts de part et d'autre", a déclaré à l'AFP un haut gradé de l'armée de la RDC, sous couvert d'anonymat.

Il semble s'agir d'un problème de démarcation frontalière et le mécanisme conjoint de vérification des frontières (une structure régionale basé à Goma, capitale du Nord-Kivu) a été saisi pour enquête.

>> Lire aussi : Bosco Ntaganda affirme avoir contribué à stopper le génocide rwandais

Le mont Nikeno, où se sont déroulés les combats, est situé à environ 200 mètres de la frontière entre la RDC, le Rwanda et l'Ouganda.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG