Liens d'accessibilité

28 condamnés à mort pour l'assassinat d'un procureur en Egypte


La police surveille des accusés lors d’un procès dans un tribunal du Caire, Egypte, 23 juin 2014.

Un tribunal égyptien a condamné à mort 28 personnes samedi pour l'assassinat d'un procureur général il y a deux ans, ont indiqué des responsables de la sécurité et de la justice.

Le procureur Hicham Barakat avait été tué en juin 2015 dans l'explosion d'une voiture piégée au passage de son convoi au Caire, après des appels de mouvements jihadistes à venger la répression contre les islamistes.

L'attaque n'avait pas été revendiquée mais la police avait par la suite annoncé avoir arrêté les responsables, affirmant qu'ils étaient membres des Frères musulmans.

Samedi, la cour a également condamné 15 personnes à la prison à vie, huit personnes à 15 ans de prison et 15 personnes à 10 ans d'emprisonnement, selon les mêmes responsables.

Les condamnations à mort ont déjà été approuvées par le mufti, l'interprète officiel de la loi islamique, dont l'opinion est requise par la loi mais non contraignante.

Les décisions peuvent encore faire l'objet d'un appel.

Depuis la destitution en 2013 par l'armée égyptienne du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, des groupes jihadistes ont multiplié les attentats visant les forces de sécurité, notamment dans la péninsule du Sinaï.

Des centaines de partisans de Morsi ont été condamnés à mort depuis sa destitution mais beaucoup ont fait appel et obtenu de nouveaux procès.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG