Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sanctions américaines : Moscou dénonce une campagne "absurde" et menace d'une "riposte"


L'ambassade des États-Unis derrière le monument aux travailleurs de la révolution de 1905 à Moscou, en Russie, le 30 décembre 2016.

Le ministère russe des Affaires étrangères a dénoncé vendredi une campagne "absurde", après l'annonce par le Trésor américain de nouvelles sanctions visant la Russie, et menacé d'une "riposte".

C'est "une campagne de sanctions absurde qui n'a abouti et n'aboutira à aucun résultat", a déclaré le ministère dans un communiqué.

"Si les autorités américaines préfèrent rompre les liens économiques (...) avec la Russie, c'est leur droit, comme nous nous réservons le droit de riposter", a-t-il souligné.

Le Trésor américain a annoncé vendredi de nouvelles sanctions liées au conflit en Ukraine et à l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014 par la Russie, visant notamment des responsables russes et des "ministres" séparatistes.

Certaines de ces nouvelles sanctions financières, qui ciblent en tout 21 personnes et neuf entités, concernent quatre turbines fabriquées par l'Allemand Siemens et détournées, selon les Occidentaux, vers la Crimée afin de fournir de l'énergie aux territoires annexés par la Russie.

>> Lire aussi : Tillerson accuse la Russie d'aider la Corée du Nord à s'approvisionner en carburant

Avec ces nouvelles sanctions imposées "sous un prétexte inventé de l'implication de la Russie dans la crise ukrainienne" les Etats-Unis ne font que "montrer au monde entier leur propre impuissance", affirme la diplomatie russe.

"Washington ne peut pas se débarrasser des illusions qu'il est possible de nous faire peur par des refus de visas américains ou des interdictions commerciales", déplore le communiqué.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG