Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Trump ne rencontrera ni Castro ni Maduro au Sommet des Amériques


Le président américain Donald Trump à Saint-Louis, le 14 mars 2018.

Le président américain Donald Trump n'a pas prévu de rencontrer ses homologues cubain et vénézuélien à l'occasion du Sommet des Amériques, qui aura lieu mi-avril à Lima, a indiqué jeudi un responsable de la Maison Blanche.

"A ce stade, nous ne prévoyons pas de rencontre directe entre le président Trump et (Raul) Castro", a déclaré ce responsable américain sous couvert d'anonymat.

Et "il n'y aura pas de rencontre avec le Venezuela", a-t-il ajouté, évoquant en revanche plusieurs entretiens bilatéraux avec des leaders régionaux dont il n'a pas donné les noms.

La présence du président vénézuélien Nicolas Maduro est peu probable, le Pérou, pays hôte, ayant fait savoir qu'il ne serait pas le bienvenu au sommet.

>> Lire aussi : Trump met en garde contre toute "faiblesse" face aux ennemis de Washington

Depuis son arrivée au pouvoir, le président américain a abrogé une série de dispositions assouplissant l'embargo américain envers Cuba prises dans le cadre du dégel initié par Barack Obama qui s'est matérialisé par la reprise des relations diplomatiques.

A l'occasion de cette première tournée en Amérique latine depuis son arrivée au pouvoir il y a 14 mois, M. Trump sera en particulier accompagné de sa fille et conseillère Ivanka Trump. "Elle défendra la place des femmes dans l'économie dans la région", a souligné l'exécutif.

Interrogé sur une éventuelle annonce à cette occasion concernant l'Accord de libre-échange nord-américain (Aléna), la Maison Blanche s'est montrée très prudente.

"A ce stade, nous ne nous attendons pas à des discussions de fond sur l'Alena lors du sommet", a indiqué ce responsable.

>> Lire aussi : Trudeau évoque une "grande possibilité" d'un accord sur l'Alena

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui sera présent à Lima, a évoqué jeudi une "grande possibilité" que le Canada, les Etats-Unis et le Mexique s'entendent dans les prochains jours sur les grandes lignes d'un accord renégocié après huit mois de discussions.

"Si l'on pouvait annoncer quelque chose au sommet des Amériques, ce serait très bien", a-t-il affirmé.

A l'issue du Sommet des Amériques (13 et 14 avril), au cours duquel il prononcera un discours, le président américain se rendra à Bogota, en Colombie.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG