Liens d'accessibilité

Une rencontre avec le président mexicain aurait été "stérile", selon Trump


President Donald Trump speaks at the House and Senate GOP lawmakers at the annual policy retreat in Philadelphia, Jan. 26, 2017.

Le président américain Donald Trump a estimé qu'une rencontre avec son homologue mexicain Enrique Pena Nieto aurait été "stérile" étant donnés les désaccords entre les deux pays, en particulier sur le financement du mur à la frontière.

"Tant que le Mexique ne traite pas les Etats-Unis de manière équitable et avec respect, une telle rencontre est stérile", a-t-il affirmé devant les élus républicains du Congrès rassemblés à Philadelphie.

M. Pena Nieto a annoncé sur Twitter avoir informé la Maison Blanche qu'il n'assisterait pas à la rencontre prévue mardi.

Affirmant que l'annulation de la rencontre avait été une décision conjointe, M. Trump a une nouvelle fois martelé que le peuple américain ne payerait pas pour le mur. "Je l'ai dit clairement au gouvernement du Mexique" a-t-il ajouté.

Dénonçant avec virulence l'accord de libre-échange Aléna (Etats-Unis, Mexique, Canada), il a estimé qu'il avait été "un désastre total" pour son pays.

"Je ne laisserai pas les contribuables américains payer pour le coût de cet accord défectueux qui aurait du être renégocié il y a des années", a-t-il encore dit.

Le nouveau président républicain a signé mercredi un décret donnant le coup d'envoi de ce projet de construction d'un mur le long de l'immense frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, sa promesse de campagne la plus emblématique.

XS
SM
MD
LG