Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Maroc

Une réunion internationale contre l'Etat islamique organisée au Maroc

La Coalition contre Daech rassemble 84 Etats et organisations internationales (dont l'Otan et Interpol).

Le Maroc accueille mercredi une réunion de la Coalition anti-Etat islamique afin de "coordonner et poursuivre l'engagement international" contre la menace croissante de l'organisation jihadiste en Afrique et sa résurgence au Moyen-Orient.

L'assemblée ministérielle de la Coalition contre Daech (acronyme arabe de l'Etat islamique) mobilise plusieurs dizaines de chefs de la diplomatie et délégués dans un palace de la palmeraie de Marrakech, protégé par un important dispositif de sécurité. Initialement co-hôte de la réunion avec son homologue marocain Nasser Bourita, le secrétaire d'Etat Antony Blinken, testé positif au Covid-19, a été remplacé par la numéro 3 de la diplomatie américaine Victoria Nuland.

"Lors de cette réunion, les ministres de la Coalition passeront en revue les actions entreprises en termes d’efforts de stabilisation dans les zones précédemment impactées par Daech, dans le domaine de la communication stratégique contre la propagande de radicalisation de ce groupe terroriste et de ses affiliés, et la lutte contre les combattants terroristes étrangers", a indiqué la diplomatie marocaine.

Procès contre l'EI aux États-Unis : une voie vers la justice pour les familles
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:39 0:00

Les discussions porteront plus particulièrement sur l'Afrique, au moment où l'EI semble vouloir s'implanter au Sahel et dans le Golfe de Guinée. Lancée en 2014 pour combattre le groupe jihadiste et sa mainmise sur un territoire de plus de 110.000 km² entre l’Irak et la Syrie, la Coalition contre Daech rassemble 84 Etats et organisations internationales (dont l'Otan et Interpol).

Si l'EI a perdu son emprise sur ce territoire, la menace que représente cette organisation jihadiste n'a pas pour autant disparu. Elle a ainsi juré de "venger" son précédent chef, Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourachi, tué lors d'une opération américaine en Syrie en février, et exhorté ses partisans à profiter de la guerre en Ukraine pour reprendre leurs attaques en Europe.

Toutes les actualités

BAL: première sortie réussie pour l'AS Salé

BAL: première sortie réussie pour l'AS Salé
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:01 0:00

L’AS Salé a gagné son pari lors de sa participation à la première phase de la deuxième édition de la Basketball Africa League en se qualifiant pour la phase finale du tournoi au Rwanda du 21 au 28 mai.

Lutte contre le terrorisme: concertation internationale à Marrakech

Lutte contre le terrorisme: concertation internationale à Marrakech
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:18 0:00

Juba se prépare déjà pour la CAN 2023

Juba se prépare déjà pour la CAN 2023
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:46 0:00

Le Maroc accueillera la finale de la Ligue des champions de la CAF

La finale pourrait se jouer au stade Mohamed V à Casablanca.

La finale de la Ligue des champions de la CAF 2022 aura lieu au Maroc le 30 mai prochain, a confirmé mardi un responsable de la Confédération africaine de football (CAF).

"La CAF a reçu des offres du Sénégal et du Maroc et, après le retrait ultérieur de l'offre sénégalaise, le Maroc a obtenu les droits d'organisation", a déclaré le porte-parole.

La CAF n'a pas précisé dans quelle ville se déroulerait le rendez-vous majeur de la compétion continentale la plus prestigieuse des clubs africains. Agadir, Casablanca, Marrakech, Rabat et Tanger sont des sites possibles.

Les Egyptiens d'Al Ahly, dix fois champion d'Afrique, s'étaient une nouvelle fois imposés en juillet dernier en finale de la précédente édition face aux Sud-Africains des Kaizer Chiefs (3-0) au stade Mohammed-V de Casablanca.

La décision d'organiser une deuxième finale consécutive de la Ligue des champions au Maroc va déplaire aux tenants du titre, qui ont de grandes chances d'affronter le club marocain du Wydad Casablanca en finale.

Dans l'espoir d'atteindre la finale et de décrocher un troisième titre consécutif, Al Ahly avait en effet demandé le week-end dernier au président de la CAF, Patrice Motsepe, que la finale soit organisée dans un pays neutre, en vain.

Lors des demi-finales aller du week-end dernier, le Wydad a battu le Petro Luanda 3-1 en Angola, tandis qu'Al Ahly s'est imposé 4-0 à domicile au Caire contre les Algériens de l'Entente de Sétif.

Les matchs retour sont prévus à Casablanca et Alger ce vendredi et samedi.

Voir plus

XS
SM
MD
LG