Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Maroc

L'international marocain Noussair Mazraoui rejoint le Bayern Munich

Noussair Mazraoui, à gauche, se bat pour le ballon avec Remo Freuler, au stade Johan Cruijff d'Amsterdam, le 9 décembre 2020.

Le Bayern Munich a officialisé mardi l'arrivée de l'international marocain NoussairMazraoui, latéral droit de l'Ajax Amsterdam.

L'international marocain, âgé de 24 ans, s'est engagé jusqu'en 2026, a annoncé le champion d'Allemagne sur Twitter.

L'arrière droit, qui était aussi convoité par le FC Barcelone selon plusieurs médias, arrive libre chez le "Rekordmeister" qui vient de remporter son 10e titre national d'affilée, un record.

"Pour moi, c'est le plus grand club d'Europe, il joue chaque année la Ligue des champions", se réjouit dans une vidéo postée par le club bavarois NoussairMazraoui, qui confie avoir signé à Munich "pour gagner des titres majeurs".

Mazraoui, qui a disputé 33 matches avec l'Ajax toutes compétitions confondues cette année et a marqué cinq buts, devrait évoluer dans le couloir droit à la place du Français Benjamin Pavard.

Celui-ci devrait à l'avenir jouer comme défenseur central, son poste de prédilection, pour compenser numériquement le départ de l'international allemand Niklas Süle, qui jouera à Dortmund la saison prochaine.

Le Bayern pourrait aussi prendre d'ici peu à l'Ajax une autre pépite: le club allemand s'intéresse selon plusieurs médias au jeune Néerlandais de 19 ans Ryan Gravenberch.

Variole de singe : trois cas suspects au Maroc

Illustration montrant des tubes à essai étiquetés "virus de la variole du singe positif".

Le Maroc a découvert trois cas suspects de variole du singe, pour la première fois dans le royaume, a annoncé lundi soir le ministère de la Santé.

"Nous avons détecté trois cas suspects de variole du singe qui sont en bonne santé et sous surveillance médicale", a précisé le docteur Mouad Mrabet, le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique.

Dans une déclaration, M. Mrabet a souligné que les analyses médicales étaient en cours et que les résultats seront connus "prochainement".

Il n'a indiqué ni les lieux de détection des cas suspects, ni l'identité des trois personnes.

Le ministère de la Santé vient de publier un "plan de surveillance et de riposte" pour la détection et le traitement des cas de variole du singe et pour la protection sanitaire.

La variole du singe, cousine moins dangereuse de la variole éradiquée depuis une quarantaine d'années, a fait son apparition soudaine ces dernières semaines dans des pays où elle n'est normalement que très rare: l'Europe et l'Amérique du Nord.

Alors que les cas continuent d'augmenter hors des zones endémiques d'Afrique, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a confirmé lundi une situation "atypique", mais elle a jugé possible de "stopper" cette transmission de la maladie entre humains.

Épidémie de variole du singe: l'Onusida sonne l'alarme contre la stigmatisation
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:11 0:00

Au Maroc, des pèlerins juifs font leur retour à Meknès

La communauté juive marocaine, estimée aujourd'hui à 3.000 personnes, reste la plus importante d'Afrique du Nord.

Des dizaines de fidèles juifs ont participé cette semaine au pèlerinage traditionnel de la hilloula à Meknès, au Maroc, qui a repris pour la première fois depuis les années 1960 après la restauration du cimetière historique juif de la ville.

C'est la première fois que des pèlerins juifs revenaient dans cette ville emblématique de la présence juive multiséculaire au Maroc depuis que le royaume a normalisé ses relations avec Israël en décembre 2020, sous l'impulsion de l'ex-président américain Donald Trump.

Les fidèles, très majoritairement d'origine marocaine, sont venus mercredi et jeudi honorer leurs "tsadikims" (les saints et les rabbins célèbres) dans le cimetière délaissé pendant des décennies et fraîchement réhabilité de l'ancien "mellah" (quartier juif) de la ville impériale. Un pèlerinage encadré par un important dispositif policier.

"Les mots me manquent pour décrire ce que je ressens. Mon retour tant attendu dans ma ville natale après des années d'absence est merveilleux", confie à l'AFP André Derhy, un Franco-Marocain de 86 ans, en arpentant les allées de Beth Haim ("Maison de la vie" en hébreu) de Meknès.

"C’est une grande fierté de venir à Meknès sur les traces de mes ancêtres qui reposent ici", lance le rabbin Niddam, un Israélien d'origine marocaine de 31 ans qui visite le royaume pour la première fois.

"Perpétuer la mémoire"

La restauration du cimetière, érigé en 1682 mais tombé en décrépitude, s’inscrit dans le cadre d'un programme de réhabilitation de plus de 160 cimetières juifs du Maroc initié par le roi Mohammed VI en 2010. La communauté juive marocaine, estimée aujourd'hui à 3.000 personnes, reste la plus importante d'Afrique du Nord, malgré un départ massif vers Israël après la création de l'Etat hébreu en 1948.

Le pélerinage juif de Djerba marque son retour en Tunisie
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:20 0:00

Les quelque 700.000 Israéliens d'ascendance marocaine ont souvent gardé des liens très forts avec leur pays d'origine. Présente depuis l'Antiquité, renforcée au 15e siècle par l'expulsion des juifs d'Espagne, cette communauté a atteint 250.000 âmes à la fin des années 1940.

A Meknès, une centaine de pèlerins, bougies à la main, parcourent les tombeaux recouverts de chaux blanche. Une poignée prie avec ferveur devant la stèle du rabbin Raphaël Berdugo, "maître de la Torah" décédé en 1821.

"Ce rassemblement est la preuve qu'on peut faire d’un champ de ruines un lieu pour perpétuer la mémoire des juifs marocains", explique à l'AFP Serge Berdugo, secrétaire général du Conseil de la communauté israélite du Maroc. Si la cause palestinienne continue à recueillir la sympathie de la population marocaine, la normalisation des relations avec Israël n'a guère soulevé de contestation massive.

"Cohabitation"

Pour Yousseph Israël, originaire de Tétouan (nord) et juge à la chambre hébraïque de Casablanca, "le Maroc a toujours été un exemple de cohabitation religieuse". Bien avant la normalisation, "le Maroc et Israël ont toujours entretenu des relations de paix. Beaucoup d'Israéliens visitaient le royaume sans le moindre problème", abonde le rabbin Niddam.

Avant le rétablissement des liens, le royaume chérifien recevait chaque année entre 50.000 et 70.000 touristes juifs, pour la plupart en provenance d'Israël. Avec le lancement de liaisons aériennes directes, il s'attend à en accueillir jusqu'à 200.000.

Gilles Berdugo, un Israélien d'origine marocaine né à Meknès, a profité du pèlerinage pour retourner pour la première fois au Maroc qu'il a quitté en 1970 à l'âge de 11 ans. "Je suis retourné dans mon quartier les yeux fermés. Tous mes souvenirs ont ressurgi, c'est comme si je n'avais jamais quitté ce pays", témoigne cet inspecteur de l'Education nationale israélienne, attablé avec sa femme et leur six enfants sous une tente caïdale où ont été dites des prières en l'honneur du roi Mohammed VI.

Pour ses enfants, qui visitent pour la première fois le Maroc, l'expérience est "intense". "On a grandi avec les histoires de notre père et c’est comme si on a enfin retrouvé ici une pièce manquante d'un puzzle (familial)", sourit son fils Avishaï, âgé de 30 ans.

Très ému, Gilles Berdugo salue de la part du Maroc "un travail exceptionnel de préservation de sa mémoire plurielle". "Ce voyage revêt une symbolique énorme pour mes enfants et le vivre avec eux ça n'a pas d'égal", dit-il, la larme à l'oeil.

"Littérature et musique": la vie culturelle reprend à Tanger après 2 ans de pandémie

"Littérature et musique": la vie culturelle reprend à Tanger après 2 ans de pandémie
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:53 0:00

BAL: première sortie réussie pour l'AS Salé

BAL: première sortie réussie pour l'AS Salé
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:01 0:00

L’AS Salé a gagné son pari lors de sa participation à la première phase de la deuxième édition de la Basketball Africa League en se qualifiant pour la phase finale du tournoi au Rwanda du 21 au 28 mai.

Voir plus

XS
SM
MD
LG